Répondre à : Compte rendu vélo de route

#1334 CITER
DANIEL
Participant

    Ce jeudi, c’était au tour de Nicolas de nous proposer une sortie sur la journée. En raison de la canicule persistante, il avait sagement renoncé aux 250 km des « Sources de la loire » pour un tour du mézenc baptisé par lui « Objectif Mars », un peu plus court et qui aussi, nous permettait de rester un maximum sur les hauteurs.

    Nous étions 6 partants, Thierry, Paulo, Marco du BT, Bernard, moi-même et notre guide du jour, Nicolas au RV du Pertuiset, 7h30. Le départ est semblable à la sortie de Nico l’an dernier soit Aurec, Monistrol par la route des sauvages, les Villettes, avec une variante plus facile par Ste Sigolène toujours décoré aux couleurs du dernier tour de France. Nous retrouvons ensuite le parcours, le barrage de Lavalette réservoir d’eau potable de St Etienne à un niveau étonnement bas ..! Une différence notable avec l’an dernier, cette fois, pas de brouillard ! Le ciel est bleu limpide et nous pouvons pleinement admirer ces hautes étendues et le lac de St Front. Nous arrivons à 12h aux Estables, pile poil pour la pause midi. Là haut aussi, la sécheresse sévit et la fontaine ne coule plus….Pas question de remplir nos bidons, il nous faut donc aller au Vival faire la queue avec les touristes pour acheter des bouteilles d’eau plate et d’eau gazeuse, afin aussi de nous rafraichir et faire passer les sandwichs. 13h, c’est reparti pour le retour par la route du tour du Mézenc, côté Ardèche . J’ai beau être passé plusieurs fois par ici, je ne me lasse pas de ces immensités sauvages, je trouve ça d’une beauté superbe…! Après Fay sur lignon, Nico nous a choisi un retour par le plateau ardèchois, assez roulant, bien aéré avec un petit vent de sud favorable. St Vastre, Mars avec arrêt oblige pour la photo, St Agrève, St Bonnet le Froid envahi par les touristes et les motards, j’ai préfèré cette variante au retour de l’an dernier. Surtout qu’ensuite, nous sommes descendu à Riotord par une magnifique petite route, tranquille comme je les aime, qui suit la vallée de la Bonette. Nous n’étions plus au dessus de 1000m et la chaleur se faisait bien davantage sentir, ce qui a été le prétexte à un arrêt boisson bienvenue en terasse à Jonzieux. En descendant sur Firminy, nous avons la curieuse impression que quelqu’un a ouvert la porte du four et que nous fonçons dedans. Il est pourtant 19h….C’est dire si nous étions bien là haut !!

    Merci Nico pour ton parcours et pour tout dire, j’ai préfèré la version 2022 à celle 2021. Merci à mes camarades de m’avoir attendu. Sans leur patience et leur bienveillance à mon égard, je serai peut être encore sur les hauts plateaux à errer comme une âme en peine….

    Pour les amateurs de chiffres, à mon compteur 225km et m’a t’ on dit peu ou prou 3000m dénivelé+

    Pour ceux intéressés, RV 8h Feurs mairie lundi 15 aout 145km environ La Loge des gardes