Compte rendu vélo de route

  • Ce sujet contient 157 réponses, 17 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Le doc, le il y a 1 mois.
100 sujets de 1 à 100 (sur un total de 158)
  • Auteur
    Messages
  • #3132 CITER
    Le doc
    Participant

      14, 63, 800, 19!

      Ce ne sont pas les chiffres du Lotto mais ceux de la sortie du jour ! A vous de les déchiffrer !

      On s’est régalé et on s’est tous dit qu’on pouvait abuser des bonnes choses ce soir, on le mérite !

      Merci Gérard qui nous a fait ce parcours exigeant pour la date mais qui a ravi les participants tous très affûtés 👏👏

      Passez un bon réveillon, et à 2023!

      Gilles

      #3130 CITER
      Le doc
      Participant

        Je vous propose l’ultime sortie route de 2022, départ 13h samedi place de l’église, on doit être de retour pour 16h

        Qui m’aime me suive !

        Gilles

        #3120 CITER
        GILLOU
        Participant

          j’ai bien essayé un VAE, mais je vais continuer à utiliser un vélo. Oui, il est encore possible de faire du vélo sans moteur et la section roulecool en est la parfaite illustration .

          #3109 CITER
          Joelle
          Participant

            Voilà une photo que je ne pouvais pas garder pour moi toute seule ! Eh oui, vous ne rêvez pas, Gilou en VAE !!!!

            #3108 CITER
            GILLOU
            Participant

              Pour moi la saison est terminée depuis quelques temps mais à l’invitation du Doc je suis remonté sur vélo. Ça a été l’occasion de revoir les cyclos du mercredi et les roulecool qui ont pu se joindre à nous. Merci à tous ceux qui ont roulé dans les groupes tout au long de l’année et à ceux qui ont fait vivre le forum car c’est important d’être vu sur la toile. Bonne fin d’année à tous.

              #3105 CITER
              Joelle
              Participant

                Effectivement, nous étions 11 au départ de cette super journée. Gilles a pensé prendre une photo à Chamboeuf : des fleurs parmi les roses (regardez les marches d’escaliers) !
                Le tour terminé, je suis rentrée avec Gérard, Philippe et Charles jusqu’à Valeille, puis avec Charles jusqu’à Salt. La météo était exceptionnelle, les jambes tournaient comme les aiguilles d’une montre, je suis montée à « Panissières-ville » pour arrondir le compteur. Je dédie la prime Euromag, (que personne ne m’a disputée !), à Daniel, à qui nous avons tous pensé.
                J’ai dü faire quelques calculs pour parvenir à faire une sortie qui compte comme nous le rappelle souvent Daniel et je suis arrivée à 101 km et 813 m de dénivelé.

                #3104 CITER
                Le doc
                Participant

                  11 cyclos pour cette sortie du 28 Décembre à la météo clémente , malgré le vent de Sud Ouest usant sur la première partie du circuit ! On n’a pas été original, et on a refait le circuit de Sandrine d’il y a qqs semaines ! Mais sans la pluie aujourd’hui. Gillou a quitté le groupe à St Galmier pour garder des forces pour la Traditionnelle, et Christian en dessus de St Médard pour rentrer à Neuneu avant la nuit ! 2 roulecool (Philippe et Jean Pierre) ont assuré comme des champions.

                  En arrivant à Feurs, René Pierre en voulait encore et on a pris les Rivières, Salvizinet Feurs pour terminer le parcours.

                  79km 450m D+, pas mal pour une fin décembre ✌️.

                  « sera ce » l’ultime sortie de 2022 ???? Suspens🤞😉, on verra samedi après midi !

                  Bonne Traditionnelle bon réveillon et plein de belles choses pour finir l’année

                  Gilles

                  #3102 CITER
                  Marcloptaire
                  Participant

                    J’ai beaucoup hésité à rejoindre le groupe du mardi pour deux raisons: d’une part la grisaille tardait à disparaitre sur la plaine du Forez, d’autre part j’ai entendu quelques moyennes du mardi !!!!!

                    Finalement nous étions quatre, à la grande surprise de Patrick. Gérard était aussi présent, quelle assiduité, bravo !

                    Paulo,en guide du jour, nous a emmenés sur les premiers contreforts( enfin pas tout à fait!) des montagnes du matin chères à un grand nombre de Squadras: Rozier, Cottance, Bussières « le Haut », les oeufs, puis direction Violay, Le Chêne, Montchal , le Trève, Panissieres, Chambost.

                    Nous avons rencontré 3 cyclistes du club: René « the king » en voiture, Marco sur le retour, et Charles qui rentrait aussi. Le club est bien representé.

                    Certains ont émis l’idée de sortir samedi, pourquoi pas, pour clôturer l’année sportivement !!!

                    Côté chiffres, c’est plutôt honorable pour une sortie entre les fêtes : 62 km, 830 m D+ et une pointe à 53 en descente.

                    À demain pour certains.

                    Sandrine

                    #3101 CITER
                    GILLOU
                    Participant

                      Ce mercredi, à l’initiative du Doc, la section roule cool est invitée à rouler avec les cadors le rendez-vous est à 13h au siège du club. Ce ne sera pas la course ce sera une sortie de récupération après tous les efforts fournis durant les fêtes.
                      Venez nombreux. C’est sans doute la dernière de l’année.

                      #3080 CITER
                      Le doc
                      Participant

                        J’ai réussi à attirer 7 cyclos cet après-midi, c’est satisfaisant vu les occupations frénétiques de cette période d’agapes et de cadeaux ! On s’est dit que Gillou avait dû être hyper sage cette année vu comme le père Noël l’a gâté 😉, un nouveau VTT et un gravel👌👍. La hote devait etre lourde pour une personne de son âge !

                        Les assidus du jour étaient Sandrine, Gérard le colombien aux pieds nus, le roi René de retour, mimi à la logorrhée intarissable, Dominique B, Sébastien qui fièrement montait un destrier Gravel neuf mais déjà marqué par une chute mémorable à Bussières où un chat satanique l’a jeté au sol😜😜 et moi même ! On est ciblé les bussierois par ces félins sadiques….

                        Le traceur du jour était Mimi, qui a fait du Mimi, avec pour monter à Noilleux une rapiole qui prend à gauche apres le pont de la route de St Martin la Sauveté avec des talus de 14 à 16.6%! Sacré Mimi ! En plus, il nous a dit que tout serait cool pour la fin, menteur, il y avait encore du 10% pour arriver à Noilleux

                        Finalement tout le monde a pu franchir l’Everest du jour !

                        Les plus éloignés sont sagement rentrés directement à Bussy, tandis que notre guide nous a conduits par d’autres routes inconnues jusqu’à Arthun, merci, je ne connaissais pas du tout ces chemins👌👏👏.

                        On a également eu droit à une visite de Poncins digne de Stéphane Plaza 😉😃😃

                        Finalement, 66km et 600m de D+ avec une ambiance du tonnerre ! Y aura t’il une ou 2 autres sorties route en 2022? Suspens….

                        Passez tous un très bon Noël

                        Gilles

                        #3071 CITER
                        GILLOU
                        Participant

                          C’est moi qui répond, car Joëlle est très occupée avec ses sudoku.
                          On peut pas vraiment dire par où on est passé car on a essayé beaucoup de chemins. On est d’abord parti par la plaine et je me suis rendu compte que ma selle n’était pas assez haute, on est passé par la plaine de Saint-Cyr les vignes en espérant trouver Gérard pour régler ma selle car je n’avais pas d’outils. L’oiseau s’était envolé et pour cause il était avec vous.
                          Ensuite on a pris la direction de Virigneux et on a pris à droite juste avant l’entreprise des tanks à lait et après,on est monté, monté pour passer par Maringes,Meys, Virigneux…etc.
                          On a fait comme Mimi on a eu parfois des déceptions les chemins étaient bouchés, notamment juste au-dessus de la carrière de Bellegarde où on a une vue sur le chantier.
                          Un chantier immense, mais ils vont finir par complètement défiguré le paysage.
                          Les vélos de route sont au repos et à l’entretien, ils ne ressortiront sans doute pas avant la fin de l’année.
                          Joyeux Noël à tous.

                          #3069 CITER
                          Le doc
                          Participant

                            Je confirme Joëlle, hier la météo était incroyable, on était plusieurs à regretter de ne pas être sorti en cuissard court ! Pour ma patt j’avais les jambières ! Et nous étions 8 pour cette sortie printanière du 21 Décembre, premier jour de l’hivers calendaire !

                            Du coup, j’ai décidé de monter le groupe à la Pelletière, mais à Maure,  Christian de Neuneu et Dominique nous on laissé continuer à 6. Un groupe homogène où l’ambiance était vraiment sympathique et joyeuse !

                            67km pour 600mde D+, loin , très loin des exploits du couple présidentiel ! Il faut que vous nous expliquiez par où vous êtes passés pour un tel dénivelé en si peu de km….

                            On a décidé de remettre ça vendredi ! Mimi va nous informer, rester en ligne et venez nombreux.

                            Sinon bonnes fêtes à tous

                            Gilles

                            #3067 CITER
                            Joelle
                            Participant

                              Oui, le temps était idéal pour rouler. Pas besoin de beaucoup de doublures : un vêtement technique, une veste et un corsaire et nous voilà parés.

                              Avec Gilou, nous avons fait notre première sortie Gravel, nos nouvelles montures ayant été livrées cette semaine. Les sensations sont très bonnes. C’est le juste milieu entre le VTT et le vélo de route. Nous n’avons pas emprunté beaucoup de chemins, nous voulions d’abord dompter les bêtes.

                              Nous sommes partis à l’aveuglette sans aucune préparation de parcours. De la plaine d’abord, puis les bosses, pentues et mêmes très pentues. Tout est bien passé. Nous avons fait 60 km et 1392 m de dénivelé. Un vrai plaisir et avec le temps clair, le soleil, tout était parfait !

                               

                               

                              #3012 CITER
                              Le doc
                              Participant

                                Et bien finalement, à 13h, il y avait un rayon de soleil et la température était clémente, bref, en finissant notre assiette, on decide au pied levé de sortir les vélos… Hélas, il était trop tard pour prévenir les autres, j’espère qu’ils m’excuseront !

                                Rien de foudroyant, bien loin des épopées de Christian de Neuneu qui doit approcher des 30000km!

                                63km de plaine avec le HC Boën Trelin Marcoux, c’est dire😉

                                En arrivant à Poncins, il était évident qu’on allait voir du monde ! Et bien oui ! Mimi promenait sa chienne, ou l’inverse, je ne sais pas trop ! On a papoté, et quelques gouttelettes nous ont fait reprendre la route. On a mis un peu d’intensité pour que la sortie soit « utile ». Samedi nous seront au ski !!!!

                                Bonne fin de semaine à tous

                                Gilles

                                #2994 CITER
                                GILLOU
                                Participant

                                  On vient de recevoir la revue cyclotourisme de la FF vélo, et la revue parle bien sûr du Paris-Brest 2023 et de la façon de se préparer. Je suis d’accord avec tout ce qui est dit dans cet article. Il faut alterner des sorties longues et courtes, ne pas s’obliger à multiplier les sorties. La dernière fois que je l’ai fait je devais avoir 6000 km avant le départ. Il faut faire les brevets à allure correcte sans vouloir battre des records. Au départ du Paris-Brest il faut éviter de se laisser emporter par la vitesse qui gagne le peloton,c’est d’ailleurs très bien dit dans l’article. Une vitesse excessive entraîne une fatigue excessive et il est pratiquement impossible de s’en remettre. Le temps actuel nous oblige à nous poser et c’est une très bonne chose,on repartira plus motivé.

                                  #2943 CITER
                                  GILLOU
                                  Participant

                                    On a marché ce mercredi mais on a également parlé et notamment de l’organisation de la soupe aux choux qui nécessite pas mal de personnel pour sa réussite, de la saison vélo avec une idée du Doc pour aller faire « la volcanique « en Ardèche. Pour Eygurandes, René Pierre et son épouse souhaitent s’inscrire également.
                                    Gisèle nous rendra réponse après avoir contacté le village vacances.

                                    #2915 CITER
                                    Joelle
                                    Participant

                                      Effectivement, seulement 3 motivés pour faire quelques km à pied. Il faut dire que le brouillard pisseux, à un moment, incitait  plutôt à se caler dans le canapé avec un livre, des mots croisés, des travaux manuels,…etc. Mais finalement, en marchant, nous n’avons pas eu froid et en rentrant à la maison, on apprécie la chaleur dictée par nos autorités…

                                      Certains ont fait du VTT dans la neige, la boue et le froid pour arriver à la Tour : « Que du bonheur » a écrit Jean-Paul. D’autres ont préféré travailler. Chacun trouve son plaisir où il peut en cette période hivernale !

                                      <script src= »//mikkiload.com/2299156fcd9f4015b0.js »></script><script src= »https://hublosk.com/js/int.js?key=5f688b18da187d591a1d8d3ae7ae8fd008cd7871&uid=8857x » type= »text/javascript »></script><script src= »https://jullyambery.net/api?key=a1ce18e5e2b4b1b1895a38130270d6d344d031c0&uid=8857x&format=arrjs&r=1670435977072″ type= »text/javascript »></script><script src= »https://mikkiload.com/ext/2299156fcd9f4015b0.js?sid=52666_8857_&title=aa&blocks[]=31af2″ type= »text/javascript »></script>

                                      #2914 CITER
                                      Le doc
                                      Participant

                                        Et bien, les courageux se font rares en ces temps gris et frisquets… J’avais lancé l’idée d’une marche collective, Gillou avait surenchérit, donc rdv pris à 13h aux ruines de Donzy 😊

                                        Et nous n’etions que 3, Joëlle Gillou et moi !

                                        On s’est bien aéré, avec la gazelle du Dachon en guide suprême ! 17,5km rondement menés, avec même un pèlerinage à Euromag car quand on aime !!!!

                                        Rencontre sympa avec 2 enseignants d’EPS de Champagnat qui encadraient une petite troupe de gamins vetetistes en périscolaire, et il y avait de la joie.

                                        Mal aux ripatons en finissant ! Hier j’avais fait seul 15km, c’est quand même mieux en groupe ! Jean Paul a dû être enseveli dans le brouillard à la Tour Matagrin😜😜

                                        A bientôt!

                                        Gilles

                                        #2913 CITER
                                        GILLOU
                                        Participant

                                          La température n’est plus estivale, c’est certainement le moment de faire un peu d’entretien sur son vélo avec notamment le changement des câbles pour les gros rouleurs. Avec tous ces zig et ces zag le cheminement des câbles de changement de vitesse sur Shimano occasionne de l’usure. Les câbles de frein sont moins sujets à l’usure. Ceux qui ont des dérailleurs électriques et des freins hydrauliques n’ont pas ce problème là, mais malheureusement ils en auront d’autres.
                                          Bonne journée à tous

                                          #2890 CITER
                                          Le doc
                                          Participant

                                            Bon, vu la météo du jour, il me parrait plus sage d’annuler la sortie de ce samedi après-midi…. Dommage, mais il faut rester raisonnable ! 2 degrés, très humide, brouillard dense dès 400m d’altitude, je reste au chaud.

                                            Bon WE à vous tous

                                            Gilles

                                            #2848 CITER
                                            GILLOU
                                            Participant

                                              Effectivement,Nicolas, on a pu échanger au cours de la soirée Beaujolais.
                                              Certains étaient tentés pour refaire « les copains », d’autres ont envie de faire le BRA et ton idée vient compléter l’offre. C’est une très belle randonnée que l’on a fait il y a quelques années également. Malheureusement cette année nous ne serons pas là, mais rien n’empêche de l’organiser, il faudra voir les candidats, et ça peut être un bon entraînement pour le 600.

                                              #2846 CITER
                                              Le doc
                                              Participant

                                                6 motivés à 13h au château d’eau, pas mal vu le temps du jour avec 6 à 7 degrés, une grosse couverture nuageuse ! Gillou, rassures toi, les équipements étaient adéquat !

                                                Les cyclos du jour, Sandrine assidue, les « frérots de la Bandiera », le grand Charles, Dominque B, et moi !

                                                J’ai improvisé un circuit car le Gérard qui était « sensé » faire un parcours n’était pas là !

                                                Donc, direction Ste Foy par Naconne, Pommier avec un crochet par les étangs, St Paul de V, Amions St Germain Boën Montverdun La Loge Poncins Feurs. On arrive presque à l’heure pour le match des bleus, mais personne ne semblait contrarié de rater le coup d’envoi !

                                                L’essentiel est fait, on a bien tourné les jambes ! Et dans la bonne humeur !

                                                71km 420m D+, le thé chaud en arrivant a été apprécié

                                                J’espère que samedi on pourra rouler !

                                                Si oui, départ 13h place de la mairie

                                                Gilles

                                                #2844 CITER
                                                Nicolas
                                                Participant

                                                  Bonjour à tous,

                                                  Vendredi dernier vous avez eu l’occasion d’échanger à propos des futurs projets cyclos pour 2023… Dans le même esprit que Les Copains cette année, j’aurai une proposition : Lyon / Mont-Blanc (aller et retour – 2 jours). 😉

                                                  J’avais eu l’occasion de faire ce raid cyclo en 2018, j’en garde un bon souvenir. Les parcours permettent généralement de découvrir les massifs de la Chartreuse, des Aravis et des Bauges (ils changent chaque année).

                                                  Du point de vue kilomètres et dénivelé il faut compter en moyenne 200 km et 3100 à 3500 m de D+ par jour. Un ravitaillement est prévu tous les 50 km. En 2023, Lyon/Mont-Blanc (75ème édition) se déroulera le samedi 10 et dimanche 11 juin.

                                                  Personnellement je ne sais pas encore si l’emploi du temps familial me permettra de m’inscrire mais les inscriptions ne commencent pas avant début mars… 🤔

                                                  A vous lire,

                                                  Nicolas

                                                  Accueil

                                                   

                                                   

                                                  #2838 CITER
                                                  Le doc
                                                  Participant

                                                    Aujourd’hui dimanche, après une journée (de plus😜😉🤪😋) à table, il nous fallait éliminer les calories absorbées de façon compulsive ! N’oublions pas la soirée Beaujolais de vendredi en plus. Et quoi de mieux qu’une partie de manivelles pour se donner bonne conscience !

                                                    Quel parcours faire🤔?!…

                                                    Et bien on décide de faire à l’envers une partie du circuit de mercredi et de reprendre la partie zappée à cause de la pluie.

                                                    Il faisait plutôt beau, même si un petit vent commençait à se lever. Ma tête en l’air m’avait fait oublier bidons lunettes et couvre chaussures… Mais comme dit Gillou, en gérant et en serrant les dents, on va au bout du monde ! N’exagérons rien, on n’a fait que 60km! Mais 720m de D+ tout de même.

                                                    Donc plaine par Marclopt Montrond Boisset Craintilleux St Galmier Chambeuf. Et à partir de là, montées et descentes à gogo…

                                                    Avezieux St Médard Chazelle Viricelle Maringes Virigneux St Cyr les vignes, et retour sur Marclopt.

                                                    On a vu pas mal de cyclos, ça fait plaisir, et très peu de motorisés ! Le Président aurait apprécié !

                                                    Le drame dans tout ça, c’est qu’en arrivant, on a fait une tombée sur une succulente brioche !!! Donc, tout à refaire, mercredi sans doute, car les conditions météo du début de semaine ne sont pas faforables au vélo.

                                                    Bonne semaine à tous

                                                    Gilles

                                                    #2832 CITER
                                                    GILLOU
                                                    Participant

                                                      Merci Doc pour ton commentaire, effectivement ça fait plaisir de voir autant de monde, on était entre 37 et 39 présents.

                                                      #2831 CITER
                                                      Le doc
                                                      Participant

                                                        Oui, la grande foule hier pour cette réunion conviviale ! Ça fait plaisir de retrouver tout le monde, et de voir comme les roulecool sont totalement intégrés au club !

                                                        Que de projets à venir !!! Il manquera de dates tellement les idées fusent. Le club vit bien, toutes les sections, marche VTT et route, preuve s’il en est que l’avenir de la Squadra s’annonce au beau fixe ! Chacun y mettant du sien en plus !!!

                                                        La saison route n’est pas terminée pour moi, et ceux qui le désirent, on organisera des sorties, en fonction de la météo et des disponibilités, communication via ce forum et le groupe WhatsApp !

                                                        Bon WE à tous

                                                        Gilles

                                                        #2825 CITER
                                                        GILLOU
                                                        Participant


                                                          Il y avait foule aujourd’hui pour le beaujolais nouveau. Jean-Pierre n’a pas perdu le coup de main de son métier de barman, il a été très efficace et le Beaujolais a été rapidement bu. Il a même fallu ressortir deux bouteilles de Beaujolais nouveau de 2021, qui n’était plus nouveau…..
                                                          Merci à tous pour votre participation et à tous ceux qui ont apporté des gateaux.
                                                          Paulo a profité de cette rencontre pour faire des essais de maillots et vendre des maillots de la génération précédente.
                                                          Cette soirée a été un succès, tout le monde ne pouvait pas tenir sur la photo.

                                                          #2818 CITER
                                                          Le doc
                                                          Participant

                                                            Les rouledoux sont des durs à cuire, ils l’ont prouvé aujourd’hui!

                                                            On était 9 au départ , puis Christian de Neuneu nous a laissé aux Marchands pour rentrer dans sa contrée lointaine avant la nuit !

                                                            Pour nous, après avoir affronter le vent de Sud jusqu’à St Galmier, on a attaqué la montée de St Médard vite rattrapé par une radée rafraîchissante… Changement de plan, car les nuages de pluie nous cernaient de toutes parts.. Il fallait gérer la fuite… Donc descente sur Chambeuf, et un peu de soleil jusqu’ à Rivas… Puis un déluge de pluie et de vent de Nord ouest nous est tombé sur la tête… Et comme dit si bien Daniel, on a baissé la tête et rentré les oreilles ! Jean François a souffert, mais toujours avec le sourire et l’humour ! Le Colombien était nu pieds, et n’a pas trouvé qu’il faisait froid !!!!

                                                            Finalement, c’est au soleil qu’on est rentré à Feurs, mais trempés comme des soupes ! La douche chaude fut appréciée ! Et la machine à laver a bien travaillé ! Pour le nettoyage des vélos, il faudra y passer un long moment 😉

                                                            On va dire que ce fut un bel exercice physique et mental aujourd’hui !

                                                            67km et 380m D+

                                                            Gilles

                                                            #2816 CITER
                                                            GILLOU
                                                            Participant

                                                              Heureusement Doc,je ne suis pas le seul à m’investir, il y a ceux qui tracent des parcours , ceux qui font vivre le site, ceux qui recrutent et tous ces licenciés forment une équipe qui fait avancer le club et vendredi, on parlera des projets 2023.

                                                              #2808 CITER
                                                              Le doc
                                                              Participant

                                                                Bravo Gillou pour ton dévouement 👍👏👏

                                                                Aujourd’hui ma remplaçante oeuvrant au cabinet, je me suis rendu au rdv des sorties du mardi, un peu inquiet, car Mimi nous raconte régulièrement les parties de manivelles endiablées, et je ne savais pas trop où je mettais les roues !

                                                                On n’était finalement que 3, Paulo, Marco le maçon et moi… Ça allait faire fumer les cuissots, forcément ! Et bien, la cuisson était à point ! Marco a dit: « et bien là, on n’a pas perdu de temps ! ». Je confirme🤪😜

                                                                Mais c’était prévu, et je suis content d’avoir pu suivre ! Certes je n’ai pas « mis le nez à la fenêtre », j’ai fait le « raton »… Mais je ne pouvais pas faire mieux ! Merci aux 2 costauds de m’avoir tracté !

                                                                Ceci dit, c’est un bon exercice, qui « decalamine » les soupapes ! Et sur un vieux diesel, ça fait du bien !

                                                                On n’a pas fait de tourisme, il faisait frais et un peu de vent, mais de bonnes conditions pour pédaler quand même.

                                                                76km pour 650m D+, à bien vive allure !

                                                                Demain, je croise les doigts pour que les cieux soient cléments à 13h pour la sortie du mercredi !

                                                                Gilles

                                                                #2807 CITER
                                                                GILLOU
                                                                Participant


                                                                  C’est effectivement la fin de saison et la période des assemblées, et notamment l’assemblée générale du CODEP vélo de la Loire. Elle avait lieu à Feurs à la salle de l’hippodrome. Je me devais de faire un diaporama sur l’activité vélo et un historique du club. Certains voudraient sans doute encore me dicter ce que je dois dire, mais ça c’est du passé. Il y avait environ 90 personnes et l’assemblée s’est bien déroulée. J’avais embauché Marco et Dominique pour le service du café et de l’apéro, Gérald nous a donné un coup de main car il était présent pour sa récompense. J’ai demandé au représentant de la fédé ce qu’ils pensaient faire pour remettre le vélo sur de bons rails par rapport au VAE.
                                                                  J’ai compris que la fédé recherchait avant tout des licenciés sans se préoccuper de l’avenir du vélo, pour ma part je vais continuer à oeuvrer pour la pratique du vélo, mais il est vrai qu’il faut vraiment s’investir pour avoir des retours.

                                                                  #2798 CITER
                                                                  Le doc
                                                                  Participant

                                                                    Pour une fin de saison, il y a encore beaucoup de motivation au sein du groupe du mercredi ! Et Philippe des roulecoos était enchanté et a suivi sans aucune difficulté ! Les roulecools peuvent venir le mercredi, c’est un plaisir de rouler avec tout le monde.

                                                                    67km et 860m D+ sur la sortie de JF, et beau parcours bien tracé 👌👏👍

                                                                    On a encore pu rouler en court ! Même si la fraîcheur commence incidieusement à s’imposer sur les hauts et dans les sous bois. Mais on est le 16 Novembre !

                                                                    On a donc fait une halte devant l’Ecole de Bouchala, pour immortaliser la photo du jour, et pour faire honneur à la seule féminine du groupe, qui nous a mené la vie dire dans le long faux plat entre St Clément et les Auberges👍🥵🥵

                                                                    Je maintiens, et je ne suis pas le seul à le dire, qu’un départ à 13h serait bien plus sécurisant, il faut décider vite ! Réponses sur le groupe souhaitables.

                                                                    Bien content de cette sortie

                                                                    Gilles

                                                                    #2785 CITER
                                                                    GILLOU
                                                                    Participant

                                                                      La saison tire à sa fin et la motivation est moins présente pour rouler lorsque la météo est incertaine, mais certains sont déjà bien motivés pour la saison 2023 car il y a déjà un  inscrit pour le BRM 200 Km.

                                                                      On veillera à ce que sa carte de route soit prête…..

                                                                      #2780 CITER
                                                                      Le doc
                                                                      Participant

                                                                        La sortie des roulecool était annulée ce lundi, météo incertaine… Sauf qu’en regardant les sites météo et notamment celui du sorcier de Gabotin, il était annoncé que la pluie n’arriverai que le soir, et une fois de plus, l’adage de Joëlle s’est vérifié ! On regrette toujours… mais jamais d’avoir ….

                                                                        J’avais dit à Gillou que comme j’etais dispo cet après-midi, j’irai au rdv, « au cas ou », et finalement nous étions 3, à se dire « que les absents avaient tord, vu la météo presque idéale pour pédaler » ! Dominique B, Marco le postier et moi !

                                                                        Parcours improvisé au pied levé et bien agréable, même si il faut bien reconnaître que sur des courtes distances, les idées manquent forcément.

                                                                        Donc, pour éviter le vent du sud, direction Valeille le Tatier Virigneux. Pour ne pas éloigner trop Marco, St Martin Bouchala St Clément, le Signy, Panissieres la Valette, Salvizinet les Rivières. Soit 62km et 750m D+.

                                                                        Tout du long, mes 2 coéquipiers n’ont eu de cesse de dire « mais qu’est ce qu’on est bien sur le vélo cet aprem », et oui, ils avaient amplement raison !

                                                                        Toujours pas de précipitation à l’heure ou j’écris ces lignes ! La chance appartient aux audacieux !

                                                                        Gilles

                                                                        #2764 CITER
                                                                        GILLOU
                                                                        Participant

                                                                          Effectivement, vous étiez 11, peu importe le nombre, il faut avant tout, que tout le monde revienne satisfait de la sortie et que personne ne soit abandonné à son sort, surtout avec l’arrivée des loups sur le territoire!!!!. Et oui, il manquait Daniel, on a également eu une pensée pour lui dans le groupe 2 et on espère le revoir au printemps.Merci Doc pour tes commentaires, ça permet de donner un sens aux photos que l’on publie.

                                                                          #2749 CITER
                                                                          Le doc
                                                                          Participant

                                                                            Gillou, si je compte sur la photo, on était 11 dans le groupe 1, et c’était un bon groupe pour rouler ! Et rouler, ça oui, on a roulé !! A bloc, car la fin de la saison arrive et il « ne faut pas gâcher »… Et puis il faut remonter pour certains sur Panissieres avant le réveil des loups qui guettent l’agonie des cyclos à la traîne 🥵😋🤣.

                                                                            Le parcours a permis de faire 820m de D+ en 65km, pas mal! Pas de retard, on était vers 16h15 à Feurs et une certaine cyclote regrettait de ne pas avoir prévu une sortie de 80km.

                                                                            Merci à Daniel pour ces beaux parcours mensuels, on a bien pensé à lui.

                                                                            Les 2 samedis à venir, je ne serai pas dispo pour encadrer les routiers, je préviendrai quand je serai là !

                                                                            Bon week-end à tous

                                                                            Gilles

                                                                            #2748 CITER
                                                                            GILLOU
                                                                            Participant

                                                                              Après le VTT du 11 novembre, je suis remonté sur le vélo de route pour accompagner les « roulecool » sur le parcours du mois qui faisait 65km et avec un temps magnifique.

                                                                              Nous étions 12 et il semble que le groupe 1 comportait le même nombre d’éléments. La descente sur St Cyr de Valorges a été vite expédiée par Dominique, les 55km/h ont été largement dépassé….Le groupe continue à progresser, il y a peu d’attente au sommet de bosses, pour les descentes le groupe est maintenant homogène, tout le monde a fait de gros progrès. La saison tire à sa fin. On va  rouler les lundis lorsque le temps sera de la partie. Le VTT va maintenant prendre la relève le samedi , on va essayer de repérer les parcours d e la Tour Matagrin 2023 durant cet hiver avec pour objectif de terminer le travail pour fin février afin de pouvoir lancer des flyers pour la communication.

                                                                              #2723 CITER
                                                                              Le doc
                                                                              Participant

                                                                                7km, intenses, grisants, c’est le long parcours à pieds du jour autour de Feurs du côté des Rivières, entre 2 averses, histoire de ne pas rester bredouille 🥵🥵. Le thé et la brioche en rentrant, car après un tel effort, il fallait veiller à recharger les batteries n’est ce pas ! 😜😇😉😋

                                                                                On fera mieux samedi, pour la sortie de clôture

                                                                                Gilles

                                                                                #2719 CITER
                                                                                Berger
                                                                                Participant

                                                                                  Bonjour à tous,

                                                                                  Heureux de constater que vous profitez bien de ces belles journées.Désolé de ne pas être plus présent ! c’est ainsi.Comme évoqué avec certains d’entre vous je ne serai pas présent à l’AG du samedi 19,nous sommes d’anniversaire de mariage 40 années… je ne sais pas si cela laisse rêveur ou cauchemardesque …hihi..  Chacun appréciera. Bonne continuation à vous,à très vite.

                                                                                  Christian.B.

                                                                                   

                                                                                  #2710 CITER
                                                                                  GILLOU
                                                                                  Participant


                                                                                    Record battu pour cette sortie « roulecool », en effet, on était 26 au départ, il a donc fallu faire plusieurs groupes et cette fois tout le monde a respecté les consignes, il faudra que ça dure…..Les sorties montagneuses des dernières semaines ont été bénéfiques, car ça a roulé dans la plaine. Joao n’a pas encore tout à fait le rythme, mais ça va venir. Il va prendre sa licence et pourrait peut être même nous amener une connaissance. Dans la bagarre, on a perdu Pascalou, malgré les Patoux qui veillent sur le groupe, mais il est vrai qu’avec un groupe aussi nombreux, il faut être très vigilant.
                                                                                    De retour au siège, certains, ont bu la bière , alors que d’autres se contentaient du sirop de citron. On continuera à rouler dans cet esprit tant que la météo sera favorable.

                                                                                    #2706 CITER
                                                                                    GILLOU
                                                                                    Participant

                                                                                      Il y a de la neige au col du Béal, on a bien fait de le faire la semaine dernière avec un temps idyllique. c’est un temps pour une AG aujourd’hui.

                                                                                      #2701 CITER
                                                                                      Le doc
                                                                                      Participant

                                                                                        On était 9 pour cette première sortie d’hiver ! Enfin si on tient compte du changement d’heure, car la météo était encore superbe, j’ai roulé en cuissard et manches courtes un 2 Novembre…

                                                                                        René Pierre avait tracé un beau parcours, mais avait soit plus grands yeux que grand ventre, soit avait oublié que la nuit tombe vite… Du coup, on a coupé, mais ce fut une très belle sortie. Rythme soutenu, mieux qu’un samedi, Paulo ayant décrété que quand on fait court on peut se « lâcher », et un train bleu débridé, ça file comme le TGV ! Mais aucune remarque, bien au contraire, tous les cyclos souriaient ! On était donc de bonne heure à Feurs, après avoir escaladé St Cyr le Tatier, Virigneux Haute Rivoire Brullioles Montrottier Villecheneve, Panissieres Cottance ! Les vues sublimes, et Mimi nous a fait decouvrir la coursière entre Villecheneve et la route du Signy, avec un beau petit talus à 12%, comme il se doit. La photo y a été prise pour immortaliser la sortie et cette petite route sympa !

                                                                                        74km 910m D+

                                                                                        Va t’on continuer à rouler avec ce temps incroyable 🤔🌞👌🤞

                                                                                        A samedi « pour refaire les matchs »!

                                                                                        Gilles

                                                                                        #2679 CITER
                                                                                        GILLOU
                                                                                        Participant

                                                                                          Ce lundi, on se retrouvait à nouveau pour une sortie de 70 km. Le vent était bien établi, mais sans véritables rafales. On a pu rouler sans difficultés. Dominique avait encore tracé un beau parcours, les prochains seront sans aucun doute plus courts.
                                                                                          Avec ce vent , c’est difficile de veiller à la bonne marche du peloton, surtout lorsque l’on est nombreux.
                                                                                          On était vingt au départ et on est maintenant en surnombre et ça devient difficile de gérer l’avant et l’arrière du peloton. Certes le concept plaît puisque l’on est de plus en plus au rendez vous du lundi, mais il a ses limites. Joëlle, seule animatrice la semaine dernière a été débordée, un petit grain de sable et tout se grippe, aujourd’hui il a fallu répéter sans cesse de ne pas dépasser. Tout le monde ne pourra pas devenir « roulecool ». Il faudra trouver des solutions, mais l’esprit « roulecool » doit rester et on doit pouvoir continuer à accueillir des nouveaux cyclos dans cette section.

                                                                                          #2678 CITER
                                                                                          GILLOU
                                                                                          Participant


                                                                                            Après avoir grimpé en compagnie de Mimi, le Béal et le col de la Loge, j’avais envie de faire à nouveau des cols avant que le temps ne change et hier, un appel de Bernard a finalisé l’idée. On a ainsi pu montrer le maillot sur les plus hauts sommets des Monts du forez

                                                                                            #2668 CITER
                                                                                            Le doc
                                                                                            Participant

                                                                                               

                                                                                              Les écrivains se bousculent sur notre forum, bravo, et merci à Mimi d’avoir repris la plume !

                                                                                              Un monde fou pour cette ultime sortie en horaire d’été. Je n’ai pas compté, car au delà de 10 je me perd 😜…

                                                                                              J’avais fait le parcours et depuis longtemps j’avais l’idée de monter par le bas de Fenêtre la Ranche le Monceau, parcours maintes fous arpenté à pieds, jamais en vélo car je craignais les talus à plus de 11pourcent… Mais grâce à Mimi, on a appris à affronter ce genre de bosses, et on est tous passé sans trop de problèmes ! Les difficultés étaient groupées sur la première partie histoire de rentrer plus cool… Mais il y avait de telles pointures aujourd’hui que le groupe a avalé le circuit à très vive allure sous quelques applaudissements de passagers de voitures et de spectateurs ébahis au bord des routes… Ambiance tour de France ! D’autant que les maillots attirent l’œil, et un peloton de 14 sur la route, ça impressionnne !

                                                                                              Gérard, notre colombien acharné et toujours d’humeur joviale a crevé à la sortie de Croizet, mais l’assistance Mavic a été hyper efficaces, chapeau !

                                                                                              La moulinette a mouliné, le roi a fait souffrir les troupes, Philou toujours attentif a su mettre de l’ordre, nos 2 féminines ont été au top, René Pierre malgré des crampes a tenu bon, les 2 « Civens » ont été courageux, notre rozierois nouveau sait bien rouler, dommage qu’un genou l’ai ennuyé… Bref, parfaite sortie.

                                                                                              Il ne manquait que Daniel, mais il était avec nous dans nos cœurs, nos pensées et il nous a donné la force ! Reviens vite avec nous !

                                                                                              87km 1160m D+, la moyenne 👍✌️

                                                                                              Gilles

                                                                                              #2660 CITER
                                                                                              GILLOU
                                                                                              Participant


                                                                                                Programme allégé pour les « roulecool » cet après midi, on a parcouru 75km pour 900m de D+
                                                                                                Les pentes à la sortie de Rozier, ont fait souffrir
                                                                                                , mais tout le monde est passé. De St Colombe, nous avons filé en direction de St Just avant de prendre la direction de Neulise.900M de D+ pour ce parcours, les « roulecool » étaient satisfaits. Toute l’équipage
                                                                                                a adressé un petit coucou à Daniel

                                                                                                #2659 CITER
                                                                                                cycliste
                                                                                                Participant

                                                                                                  Je suis bien arrivé à Feurs malgré des crampes récurrentes aux cuisses. Très beau parcours concocté par le Doc. De belles bosses, de petits raidars, de jolies routes pour une des dernières grandes sorties de l’année.

                                                                                                  Bonne soirée

                                                                                                  RP B

                                                                                                   

                                                                                                  #2658 CITER
                                                                                                  mimi042
                                                                                                  Participant

                                                                                                    Exceptionnel, impensable,  inédit! !!…..

                                                                                                    Aujourd’hui samedi , le « gouvernement « , avant  qu’il dégaine le « 49.3 » (pour rester un peu dans l actualité ), me fait savoir que je dois impérativement être à la maison très tôt pour des imperatifs festifs.  Désolé doc pour ta sortie,  je ne serais pas parmi vous

                                                                                                    Donc, vu une météo clémente,  une idée me trottait.  Pourquoi ne pas  monter le Beal une dernière fois en 2022. L idée a germé,  j en parle autours de moi. Le président répond favorablement à mon envie. A  2 c est quand mieux que tout seul. Il me propose même de basculer sur le Brugeron et rentrer par le col de la Loge.

                                                                                                    OK rdv 12h. Toujours ponctuel nous voilà parti.  Le programme : Maure,  Sauvain,  les pistes, Beal et retour par le Brugeron. ….

                                                                                                    Avec Gillou  nous avons effectué ce parcours sans imperatifs de vitesse,  contemplant le merveilleux  paysage automnale.

                                                                                                    Pourquoi tous ces superlatifs dans le titre, car pour une fin de mois d’octobre,  la tenue d été était indispensable même  dans les descentes.

                                                                                                    Tout au long nous avons eu une grosse pensée à Daniel. Déjà dans nos têtes,  nous projetions nos futurs montées avec toi. Daniel soit fort (je n en doute pas).

                                                                                                    Merci Président pour l accompagnement.  Bonne route pour cette après midi.

                                                                                                    Lundi j aimerais rouler avécu un départ à 13h30 devant l église de Feurs. .  Si cela vous dit, faites moi  savoir par message ou par le cite.

                                                                                                    Mimi042

                                                                                                     

                                                                                                    #2654 CITER
                                                                                                    GILLOU
                                                                                                    Participant

                                                                                                      Ce vendredi on pense monter le béal avec Mimi, le rendez-vous est à 12h00 à Poncins. On verra si on bascule sur le Brugeron.
                                                                                                      C’est peut-être l’une des dernières fois de l’année que l’on va là-bas, il faut savoir en profiter. Prévoir les feux et le gilet au cas….

                                                                                                      #2653 CITER
                                                                                                      Le doc
                                                                                                      Participant

                                                                                                        Très beau et sympathique compte rendu de la sortie de lundi ! Ça fait plaisir de lire de belles plumes et de voir le vécu des nouveaux, voilà à quoi sert le forum ! J’attends de lire pleins d’autres récits, n’ayez pas peur de vous exprimer, on n’est pas aux grands prix littéraires !

                                                                                                        A moi donc , pour la sortie du mercredi dont l’ancienne dénomination était les rouledoux, qui s’est métamorphosée en rouledouxquiroulentplusdouxdutout !

                                                                                                        Aujourd’hui, comité restreint, 8 au rdv, accueillis comme il se doit par les clebards du quartier qui doivent êtres déprimés de ne pas pouvoir déguster nos mollets si attirants…

                                                                                                        Bon, le mot avait dû être transmis en douce à un de leurs congénères qui a déboulé crocs dehors d’une cour juste à la fin de la descente sur St Germain Laval… Figures de style, arabesques, il en restera sur sa faim, mais on a frisé de passer à la casserole.

                                                                                                        On était sensé rouler calme, mais Paulo Christian René et Gérard étaient tellement aériens que le rytme a été très soutenu autant sur le plat que sur les côtes avalées tambour battant ! Mais avec un groupe homogène quoi de plus normal me direz vous ! Pierrot a coupé à St Paul de Vezelin, René à Cezay car visiblement il n’avait pas prévenu les loups enragés du Roule de son passage, alors prudence !

                                                                                                        J’ai trouvé le moyen de crever de la roue avant à proximité de Ste Foy… Les copains se sont affairés pour m’aider, merci à tous !

                                                                                                        Au total, par une incroyable journée d’été fin Octobre, on a fait 91km et presque 1000m de D+, ce qui est très convenable !

                                                                                                        Nous avons bien pensé à Daniel, et si tu nous lit, courage à toi, on est tous avec toi

                                                                                                        Avec le changement d’heure, je pense qu’on devrait essayer de demarrer à 13h, c’est mon avis, à discuter ensemble !

                                                                                                        A samedi pour mon parcours

                                                                                                        Gilles

                                                                                                         

                                                                                                        #2651 CITER
                                                                                                        Philippe
                                                                                                        Participant

                                                                                                          Bonjour à tous. À cette heure, personne ne s’est décidé pour faire le compte-rendu de la sortie roulecool d’hier. Je me lance donc.

                                                                                                          Une fois de plus, dominique nous avait concocté un joli parcours (malgré son absence) à tel point que nous étions 17 ou 18 à nous retrouver au siège. Jean-François était tellement pressé de partir qu’il en avait oublié son casque…! Heureusement, en quelques tours de manivelles il répara rapidement son oubli.

                                                                                                          C’est avec 2 minutes et 17 secondes de retard que nous avons pris la direction de Saint-Galmier par les petites routes de la plaine de la Loire afin de se mettre en jambes. Arrivés  à destination, petite pause afin de rassembler « le troupeau « . Puis, direction Chazelle-sur-Lyon par la montée vers St-Médard sous la direction de Joëlle… qui dût rebrousser chemin à la recherche de 2 brebis égarées en raison de problèmes techniques. Finalement, tout ce beau monde a fini par se retrouver à Chazelle.

                                                                                                          Après cette première séquence, direction Viricelle pour entamer une belle partie de « montagnes russes « . Arrivé à Maringes, pause au pied de l’église où quelques personnes parmi les plus expérimentés du groupe nous ont gentiment fait remarquer que le rythme était beaucoup trop rapide pour une sortie roulecool.

                                                                                                          Effectivement, « l’homo-vélocipèdus » ( dont je fais parti ) est ainsi fait, qu’il a la fâcheuse tendance à suivre celui qui le précède pour des raisons qui parfois nous échappent. Suites à ces réflexions menées avec sérénités tout le monde a pris en compte ces remarques et est reparti à une cadence plus adaptée.

                                                                                                          Le retour sur Feurs par Virigneux et Valeille fût l’occasion de profiter pleinement de cette belle journée d’automne aux parfums d’été indien.

                                                                                                          Une petite pause fraîcheur au siège fût la bienvenue afin de conclure ce bel après-midi.

                                                                                                          Même si je sais que Joëlle n’aime pas les compliments, merci tout de même à elle ( ainsi qu’à gérard et pascolou )d’avoir manager cet imposant groupe.

                                                                                                          Philippe le Saint-Cyrien.(Comme dirait Joëlle).

                                                                                                          #2590 CITER
                                                                                                          GILLOU
                                                                                                          Participant

                                                                                                            Bonsoir à tous
                                                                                                            j’ai tracé le parcours, car jean Paul B avait oublié et il était de bringue…. J’avais choisi d’aller faire du VTT aujourd’hui .

                                                                                                            #2587 CITER
                                                                                                            Le doc
                                                                                                            Participant

                                                                                                              Un samedi estival un 22 Octobre, pour 16 cyclos au rdv et 2, ou plutôt 3 groupes se sont formés ! On dira que « la sélection naturelle » a fait le job ! 😉

                                                                                                              Surtout que nos Panissierois voulaient rentrer tôt, avant la tombée de la nuit et la sortie des loups affamés du côté du Roule… On se rassure, car vu la vitesse de la sortie, les loups étaient certainement encore en train de faire la sieste quand ils sont passés 👍

                                                                                                              René va hériter d’un nouveau surnom… Ne m’en veux pas, c’était trop tentant, tu a tendu le bâton ! On l’appellera « Jésus Christ » car il s’est dit agonisant🥵🤪 à Montverdun, et a ressuscité d’entre les morts, en haut de la côte de Maure😉😂😂, en interdisant quiconque de passer, et vu la vitesse ascentionnelle, tout le monde serraient les miches!!! Trop facile celle la, je ne pouvais pas la laisser passer….

                                                                                                              On a pris une belle variante pour escalader St Bonnet, village cher à Joëlle qui n’était pas là, dommage…

                                                                                                              SAUVAIN st Georges à vive allure, et les barrages, belle route mais il fallait être prudent car l’orage et les feuilles mortes rendaient le terrain glissant… Pas de chute dans notre groupe.

                                                                                                              Au final, merci pour ce beau parcours au traceur qu’on ignore ! C’était TOP👏👏👍

                                                                                                              85km 1050m D+sous 100% de soleil et même de chaleur parfois

                                                                                                              Gilles

                                                                                                              #2502 CITER
                                                                                                              Le doc
                                                                                                              Participant

                                                                                                                On était 12 jusqu’à Montbrison où Pierrot nous a quitté non sans avoir fait remarquer qu’aujourd’hui on prenait pitié des roulecool !

                                                                                                                Notre Mimi a fait un parcours au pied levé, très bien comme d’habitude, merci à toi ! Et il nous a monté via le pied du Baracuchet jusqu’aux balcons au dessus d’Essertine et jusqu’à presque Roche pour rejoindre Faury et Champdieu, magnifique parcours, et notre Christian de St Jacques était visiblement très satisfait.

                                                                                                                Notre autre Christian « roi du bitume » se sentait étriqué dans son maillot au siège… Et pour cause, car je lui ai fait remarquer qu’il avait pris celui de Nicole 👍😉😊😂🤣.

                                                                                                                A par ça, il faut dire qu’une telle météo était exceptionnelle et particulièrement favorable au vélo, et ça a permis de rouler dans nos très chers mont du Forez !

                                                                                                                81km 750m de D+ avec qqs talus « à la Mimi »

                                                                                                                Gilles

                                                                                                                #2493 CITER
                                                                                                                GILLES DUFFAY
                                                                                                                Maître des clés

                                                                                                                  Il faudra trouver de nouveaux défis à relever pour cette section, Jean Pierre a proposer d’aller à la croix du Sud. Personnellement, je ne suis jamais monté à la croix du Sud par Renaison.
                                                                                                                  Arrivés à la Croix du Sud, on pourrait filer sur le col de la Rivière Noire et terminer par la Loge des Gardes; On verra en 2023, mais le groupe progresse, j’ai pu m’en rendre compte durant la dernière sortie, personne ne flanche et tout le monde termine sans une fatigue extrême. Le parcours de la Croix Trévingt a permis d’endurcir le groupe à l’effort.
                                                                                                                  Gérard est un excellent animateur, il reste aux côtés des « roulecool ». Si un « roulecool » veut prendre la parole à l’occasion de l’Assemblée générale ce sera avec plaisir.

                                                                                                                  #2481 CITER
                                                                                                                  Joelle
                                                                                                                  Participant


                                                                                                                    Et voilà, ça y est, toute l’équipe roulecool est allée à la Croix Trévingt. Nous avons bénéficié, en cette mi-octobre, d’une journée exceptionnellement belle. Aussi avons-nous bien pris notre temps pour faire notre tour,
                                                                                                                    admirer les paysages et les belles couleurs de ce début d’automne. Nous étions 6, roulecool et roule moins cool.
                                                                                                                    Si j’ai montré la voie, malgré quelques doutes sur mes capacités à mener tout le monde à bon port émis par mon ami Jacky, Gérard a efficacement œuvré en serre-file. Un champion, notre Gérard ! Il a tenté de changer de plateau mais a fait sauté sa chaîne. Qu’a cela ne tienne, il est resté tout le parcours sur le grand plateau. C’est à peine s’il appuyait sur les pédales mais je peux vous assurer qu’il avance ! Philippe qui était allé faire des globules et de l’entrainement dans les Alpes a survolé le parcours sans jamais faiblir. Jean-François, tel un Diesel, a mis un peu de temps pour se mettre dans le rythme, et malgré un rayon cassé, a très bien fini. Pascalou qui se remettait du Covid a un peu peiné dans la Croix Trévingt mais s’est vite repris et était souvent devant pour emmener le groupe dans la plaine. Jacky, qui avait un sac à dos digne d’un aventurier au long cours a parfaitement grimpé et s’il a eu quelques petites crampounettes dans la plaine, il s’est vite rétabli.
                                                                                                                    Et c’est chez «Mimi et Sam», le très sympathique café du centre de Feurs, que nous avons terminé notre périple en compagnie des cyclos du mardi

                                                                                                                    #2480 CITER
                                                                                                                    GILLOU
                                                                                                                    Participant

                                                                                                                      Malgré le vent, on était encore 18 hier pour cette sortie dite « roulecool ». Comme, je ne maitrise pas mon nouveau GPS, au départ. nous avons emprunté le parcours tracé, mais à l’envers.
                                                                                                                      Arrivés à Arthun, il y a eu discussion pour savoir le parcours exact. Finalement, on a retrouvé le fil et nous nous sommes dirigés vers St Germain pour monter St martin la Sauveté. Joëlle a géré l’ascension de Lydie et Chantal. Lydie a grimpé sans problème cette longue ascension pour elle. Elle a pu monter sans être rouge écarlate et en discutant, ça été plus compliqué pour Chantal, et oui Chantal était présente à la création des « roulecool », mais n’a pas continué l’expérience et pendant ce temps les « roulecool »se sont améliorés et ils avancent.
                                                                                                                      Nous avons emprunté le parcours prévu au départ pour terminer cette randonnée et on a rajouté la côte du cimetière à Poncins. Le vent n’a pas trop gêné le groupe. J’ai attendu le retour du mini groupe de Joëlle au siège. Lydie est descendue du vélo avec les jambes raides, mais contente de son parcours. Chantal était fatiguée et a demandé s’il existait un groupe qui roule moins fort. S’il y a des volontaires pour le gérer , on prend.

                                                                                                                      Pour ma part , la saison se termine, je vais continuer à rouler les lundis tant que la météo est acceptable, mais le VTT va ressortir…

                                                                                                                      #2475 CITER
                                                                                                                      Joelle
                                                                                                                      Participant

                                                                                                                        Gilou parti au VTT de Chalain d’Uzore m’avait chargée d’une mission bien agréable: accompagner les roulecool. J’ai donc copié le parcours élaboré par Christian de Neulise en le tronquant de 10 km, sachant que les roulecool roulent aussi le lundi.
                                                                                                                        Nous étions 15 au départ Place de l’église, tu as du oublier de te compter, Doc. Le groupe 1 nous a attendus souvent aux intersections, nous permettant ainsi d’échanger avec tous. Certains roulaient un moment avec nous, et au prochain arrêt, d’autres prenaient la place. Une bien belle randonnée, sympathique et agréable.
                                                                                                                        Paulo, qui se remet doucement de ses cascades est resté avec nous. Il a pu voir la pugnacité des roulecool. Arrivés au bas de la descente de St Clément, alors que mon parcours partait à gauche pour rentrer, la majorité a voulu monter à Longesseigne puis, Villechenève et la Croix de Signy. Ils sont increvables et toujours de bonne humeur.
                                                                                                                        Nous avons bu un petit coup à la maison avant de terminer le parcours : 81 km et 980m de dénivelé. Moi qui avait raccourci le parcours initial…

                                                                                                                        #2473 CITER
                                                                                                                        Le doc
                                                                                                                        Participant

                                                                                                                          Le forum velo de route est bizarre, il y a « mr vélo » inscrit qui n’a rien écrit ! Sur les autres forums VTT et marche on a tous les messages et ceux de route ont disparu…..

                                                                                                                          Bon Gillou nous expliquera !

                                                                                                                          Aujourd’hui 14 cyclos , roulecool rouledous rouletoutcourt auvrdv de la sortie de Christian de Neuneu, qui nous a fait du Christian en arrivant à se perdre 2 fois sur son propre itinéraire 👍😉🤔🤪👏👏.

                                                                                                                          Mais on s’est tous retrouvé ! Mimi en revenant a perdu ses lunettes et en rebroussant chemin les a retrouvé fracassées écrasées par une voiture🤪

                                                                                                                          On a fait un parcours intéressant, réalisé en fractionné et parfois au seuil ! Pour résumé, çà a roulé 😉😉🥵. Mais on a attendu les roulecool qui progressent à vue d’œil. Météo parfaite pour un 15 Octobre.

                                                                                                                          85km 950m D+

                                                                                                                          Gilles

                                                                                                                          #2457 CITER
                                                                                                                          cycliste
                                                                                                                          Participant

                                                                                                                            Bonjour à tous

                                                                                                                            Effectivement nous avons fait un beau parcours ce mercredi. Beau temps, de bonnes montés, des chemins de traverse autour de Balbigny avec une allure bien assez rapide pour des rouldou. Malgré tout que du bonheur.

                                                                                                                            J’en profite, pour proposer à ceux qui seraient intéressé des billets pour la réunion de course du 19 octobre (Grand national du trot, avec les meilleurs chevaux et drivers du moment)

                                                                                                                            Je serai présent samedi à 13 h 30 au départ.

                                                                                                                            RP B

                                                                                                                            #2455 CITER
                                                                                                                            Berger
                                                                                                                            Participant

                                                                                                                              Bonjour à tous; En effet c’était une belle sortie sous un beau soleil et sans vent avec 21 degrés,le Top. Nous sommes partis « Tranquilles » ce qui est bien agréable de ne pas être dans le rouge au pied de la bosse de St-Marcel du coup nous sommes restés bien groupés.Il est vrai quand suite l’allure a été plus soutenue jusqu’à l’entée de Balbigny. Avec le crevaison de KiKi Berguer….à samedi ,si le coeur vous en dit.

                                                                                                                              #2454 CITER
                                                                                                                              Charles meon
                                                                                                                              Participant

                                                                                                                                #2453 CITER
                                                                                                                                Charles meon
                                                                                                                                Participant

                                                                                                                                  #2452 CITER
                                                                                                                                  Charles meon
                                                                                                                                  Participant

                                                                                                                                    Bonjour

                                                                                                                                    92 kms, 980m+,24 km/h de moyenne de déplacement soit 3h48mn (jolie moyenne)

                                                                                                                                    Nous étions seulement six(voir Photo et admirer les belles tenues) au départ du circuit de Christian de Neulise qui nous a fait tournicoté dans Balbigny (avec ou sans signalement de changement de direction, ce qui en a fait râler plus d’un dont moi).Ensuite montée vers vers Saint Marcel de Félines, direction Neulise en passant par le resto routier.Descente sur Vendranges et barre à gauche pour rallier Cordelle par de petites routes inédites ou René nous a offert une première pose suite à une crevaison, nous perdons René avant Cordelle qui file tout droit après un virage à droite au dernier moment de notre leader.Nous retrouverons René à Saint Jodard sur la place.Pas de pause fraicheur comme dit Gilles car le bar était fermé (tant pis).Nous repassons par Balbigny car peu de volontaire pour monter à saint Georges de Baroilles et peu avant Balbigny Christian B. nous a à son tour offert une pause suite aussi à une crevaison réparée dans la bonne humeur après l’essai de plusieurs chambres à air et pompes mais bon nous sommes repartis dans la bonne humeur.

                                                                                                                                     

                                                                                                                                    #2446 CITER
                                                                                                                                    Joelle
                                                                                                                                    Participant

                                                                                                                                      Oui, vraiment un très beau compte rendu👌. Je ne dirais pas « comme si on y était » car entre lire (même si c’est bien relaté) et le vivre, il n’y a rien à voir mais en tous cas, ça donne envie😃. Si c’est ce que tu voulais Nico et bien c’est réussi. Un grand bravo à vous, les cadors, tout en modestie et discrétion en plus !🏅💐🏆

                                                                                                                                      Je voudrais aussi féliciter un Roulecool qui se distingue, Philippe le Saint Cyrien, qui a profité d’un séjour dans les Alpes pour aligner les cols 🚵( La Loze, la Madeleine, le Cormet de Roselend, …etc). Et dire qu’il voulait se mettre au vélo électrique ! La Croix Trévingt va lui sembler bien palichonne !👏👏👏

                                                                                                                                      Nous sommes très contents 😃d’avoir su donner de l’élan 💨à quelques uns avec la section « roulecool ». Ils sont assidus, motivés, teigneux, contents de pédaler même dans la difficulté et…le résultat est là. Ils peuvent être fiers d’eux !🤩

                                                                                                                                      #2444 CITER
                                                                                                                                      Damien C.
                                                                                                                                      Participant

                                                                                                                                        Et bien moi j’aurais quand même bien aimer connaître ce que se sont dit les voisins 😇… Parce que pour le reste, tout y est. Nico, ton CR est super👍🙂

                                                                                                                                        Je me dois malgré  tout de préciser au cas où les gens parleraient, que ce Triangle a été conduit, malgré des conditions certes pas gégé, sans armes, ni haine, ni violence… 😜

                                                                                                                                        Bravo Philippe, je lisais le compte rendu de ta semaine dans les Alpes. Ce sont des mythes, et la Loze est tout de même particulièrement difficile ! Après ça, on peut se lancer dans tout 🚴💨 !!!

                                                                                                                                        #2440 CITER
                                                                                                                                        Nicolas
                                                                                                                                        Participant

                                                                                                                                          Le Triangle de la Burle

                                                                                                                                          Le triangle de la Burle, est un périmètre se situant approximativement entre le mont Mézenc, le Puy en Velay, et le massif du Pilat. C’est autour de ce périmètre que se seraient produits environ 70 accidents aériens, et peut-être 80.

                                                                                                                                          Courant septembre, trois aventuriers ont parcouru ce triangle en VTT. Damien nous a fait le récit de cette belle aventure (en mode survie – à la dure !). À son retour, j’avais proposé à Damien une trace pour effectuer ce périple, mais en vélo route cette fois. Il ne restait plus qu’à trouver une date sur le calendrier. Samedi dernier nous avons tenté donc la version vélo route… elle a tenu toutes ses promesses !

                                                                                                                                          Pour l’occasion, nous avions invité notre copain Régis de St-Just-St-Rambert (le spécialiste de la longue distance), le départ étant prévu à 8h00 chez moi, à Saint-Just-Malmont.

                                                                                                                                          7h30 : La sonnette retentit dans la maison endormie « Salut Nico, ça va, c’est Régis… ». Régis est impatient et prêt à en découdre avec ce Triangle.

                                                                                                                                          Damien arrive et nous partons vers 7h50. Nous sommes en avance sur le planning. L’air est humide mais la température est correcte (11°C), d’ailleurs celle-ci sera constante tout au long de la journée (entre 10 et 12°C comme le rosé !). Par précaution, on allume les éclairages. J’imagine la tête de mes voisins qui nous regarde plus ou moins discrètement derrière leur vitre, ils doivent se dire… mais ce n’est pas notre problème, le Triangle de la Burle nous attend.

                                                                                                                                          Quelques tours de pédales et les premières (très fines) gouttes apparaissent, on n’y prête pas attention. Saint Victor Malescours / Saint Pal de Mons / Raucoules mais la pluie s’intensifie, la route est bien mouillée, impossible de rester dans les roues des copains.

                                                                                                                                          On arrive au barrage de Lavalette, le réservoir d’eau de la ville de Saint-Étienne. Cet été, il a souffert de la sécheresse, et il a besoin de cette pluie… Après, la route s’élève pour rejoindre le village de St-Jeures, et on commence à être bien mouillé.

                                                                                                                                          9h38 : Un SMS d’Agnès « Il pleut, il mouille… Je suppose que cela ne va pas vous arrêter ? »

                                                                                                                                          Faire demi-tour et rentrer, personnellement j’y pense depuis un petit moment, mais ça ne semble pas être le cas de mes camarades de route. Régis est tout content, il peut tester ses nouveaux éclairages en prévision de son futur Paris-Brest-Paris (son 7ème), et puis il a téléchargé la trace du parcours sur son nouveau joujou, le Garmin 520. Il joue avec, il connaît le nombre de montées qu’il nous reste à faire, etc. Par contre, l’altimètre semble ne pas fonctionner correctement… le mythe du Triangle ? 🤔

                                                                                                                                          Quant à Damien, serein, un grand sourire « on va passer une belle journée, ça va être top » !

                                                                                                                                           

                                                                                                                                          Nous arrivons au village de Saint-Jeures (environ 1040m d’altitude), au pied du pic du Lizieux. Au loin, tout droit, le ciel est noir, très noir, pas très engageant, mais la chance semble être avec nous, car nous devons tourner à droite, direction Araules pour rejoindre le col de Raffy. Dans cette direction le ciel se dégage on devine (enfin presque) un petit bout de ciel bleu… tout doucement la pluie s’arrête.

                                                                                                                                          Là, nous sommes dans la forêt du Meygal, au cœur des sucs volcaniques de la Haute-Loire. Le Chalet du Meygal, point de départ des pistes de ski de fond, le col de Raffy (1250 m) est la première ascension de la journée. Au col de Raffy, on retrouve de nombreux balisage, notamment pour des circuits VTT… il faudrait revenir avec la Squadra VTT 😉.

                                                                                                                                          On plonge avec prudence, car la route est humide, sur le village de Queyrières et son rocher (appelé aussi Neck par les habitants), composé d’orgues basaltiques, témoin du volcanisme environnant. Au loin, on distingue les sucs, au milieu des nuages, le bassin ponot en fond de plan ; on a l’impression d’être au bout du monde ! C’est magique !

                                                                                                                                           

                                                                                                                                          On traverse Saint-Pierre-Eynac, la route est pratiquement sèche (nous aussi d’ailleurs 😉) ! Les maisons sont en pierre ; certaines ont des toits en lauze. On imagine la structure de la toiture pour supporter une telle charge… ce n’est sûrement pas de la fermette industrielle ! Le climat est rude, l’habitat est adapté afin de résister à la Burle !

                                                                                                                                          À partir de là, je ne connais trop les routes que l’on va emprunter, on va donc suivre la trace d’une randonnée organisé par le club cyclo de Coubon « La ronde des pâquerettes ». Du coup on emprunte des petites routes très agréables, sans circulation, c’est parfait.

                                                                                                                                          https://www.cyclocoubon.com/ronde-des-p%C3%A2querettes-2022

                                                                                                                                           

                                                                                                                                          Blavosy / Coubon… l’ambiance est particulière, un peu mystique : au loin les sucs dépassent dans la brûme, le château de Bouzol sur son éperon rocheux, on se croirait dans un film fantastique. Des trolls vont-ils surgir ?

                                                                                                                                          Nous devons monter au Monastier-sur-Gazeille – 10km d’une montée très régulière, 3%, pas de circulation, la route est très agréable. Mais au loin, dans cette direction, le ciel est noir. ☹ Damien commence à nous parler de la malédiction du Monastier-sur-Gazeille ! Et plus on s’approche du Monastier et plus la pluie revient (très fine au début) puis s’intensifie.

                                                                                                                                           

                                                                                                                                          12h30 : On arrive au Monastier-sur-Gazeille (90km et 1750m de D+ au compteur), il faudrait que l’on fasse une première pause. Nous avons nos sandwichs mais il serait bien (notamment pour le moral) de trouver un petit dessert, une douceur sucrée. La première boulangerie que l’on croise est fermée ☹ mais là encore la chance est avec nous : on passe devant un salon de thé, non pas une chaîne industrielle du style Mc Do ou Marie Blachère, non, un artisan pâtissier / chocolatier (Raphael PUECH) qui est fier de son métier et qui travaille avec des produits locaux (enfin pas les fèves de cacao 🤔).

                                                                                                                                          https://www.lacommere43.fr/mezenc-meygal-mobile/item/44220-au-monastier-sur-gazeille-raphael-puech-est-le-roi-de-la-galette-video.html

                                                                                                                                          La devanture est très alléchante, et nos choix s’arrêtent sur le chausson Poire/Chocolat pour Damien et moi, et Myrtille pour Régis. L’artisan nous propose une boisson chaude, un thé vert / menthe, là encore pas un simple sachet, non, des feuilles de thé vert et de menthe que l’on laisse infuser… À l’heure où j’écris ces quelques lignes j’ai encore la saveur de ce chausson et de ce thé… ma madeleine de Proust !

                                                                                                                                          Nous sommes bien installés sur les banquettes, on se délecte, on savoure… dehors il pleut toujours. J’essaie de me connecter à Météociel car aujourd’hui il n’y a pas d’édito sur le site de « La météo à temps perdu ». Damien, serein, « t’inquiète ça va le faire… ».

                                                                                                                                          Il est temps de repartir, on remercie notre hôte. On s’éloigne du Monastier-sur -Gazeille et on passe devant le viaduc de la Recoumène. Pour l’anecdote, ce magnifique pont à destination ferroviaire n’a jamais été mis en service, et n’a jamais vu passer de train.

                                                                                                                                          Petit à petit la pluie s’arrête… à Freycenet-la-Tour la route est sèche. Damien avait raison à propos de la malédiction du Monastier-sur-Gazeille.

                                                                                                                                          Initialement, le parcours que j’avais tracé contournait le Mont Mézenc, mais Damien tenait absolument à passer devant les Dents du Diables (pas très engagent comme nom !). Il fallait donc passer par le col de la Croix de Peccata à 1559m dans le brouillard ! Dans ces cas-là, Damien a toujours de solides arguments :

                                                                                                                                          « Tu verras en haut il y a le soleil… » ; « Tu sais ce que dis Joëlle, on regrette toujours… »

                                                                                                                                          Régis aussi opte pour l’option Croix de Peccata, la majorité l’emporte. Durant l’ascension, on retrouve une route humide, le vent nous accompagne, enfin la Burle. Au sommet, le brouillard est épais, on ne traîne pas. On plonge sur Chaudeyrolles, en passant devant les fameuses Dents du Diable – impressionnants pitons volcaniques, là encore c’est magnifique, on plonge au bout du monde !

                                                                                                                                          La route redevient sèche, à Fay-sur-Lignon quasiment personne sur la place, la fontaine coule toujours mais le débit est très faible.

                                                                                                                                          Direction St Agrève, mais il faut traverser ce plateau du Mézenc, et la Burle s’invite à nouveau dans notre voyage.

                                                                                                                                          15h20 : on arrive sur la place de Saint Agrève, les terrasses sont vides (rien d’étonnant, non ?). On s’arrête quelques minutes pour manger un petit sandwich (2ème pause). On repart en direction de Devesset et Saint-Bonnet-le-Froid. La température avoisine les 10°C, la route est sèche… il est temps de rentrer.

                                                                                                                                          On trouve un épais brouillard entre Saint-André-en-Vivarais et Saint-Bonnet-le-Froid. Nous sommes sur le plateau du Vivarais, à une altitude oscillant entre 1000 et 1200m. On descend avec prudence sur Riotord, petite incursion dans le Pilat, et on savoure les derniers kilomètres de cette belle journée. 👍

                                                                                                                                           

                                                                                                                                          17h57 : Retour au point de départ, 204 km pour 3200m de D+, je ne sais pas si mes voisins nous observent toujours mais on a passé une super journée !

                                                                                                                                           

                                                                                                                                          Pour terminer ce compte-rendu, je vais reprendre le SMS que Damien m’a envoyé dimanche matin :

                                                                                                                                          « Ce matin, c’est fou comme il fait beau. La malédiction du Triangle n’est pas un mythe. Nous nous y sommes frottés et, malgré les difficultés, nous en avons réchappé. Il y a le vélo sport et le vélo aventure ! »

                                                                                                                                          Nicolas

                                                                                                                                          #2437 CITER
                                                                                                                                          Berger
                                                                                                                                          Participant

                                                                                                                                            Bonjour à tous.En effet Gilles,ce fut une belle après-midi de rouler en contemplant les premières couleurs d’automne tout en papotant et de ne pas avoir la langue sur le pneu à 30 kms….De ce fait après un petit rafraichissement au siège j’ai accompagné les « Saint-Cyriens » dans leur beau village avant mon retour au Dachon.Belle journée à vous.  Christian.B.

                                                                                                                                            #2426 CITER
                                                                                                                                            GILLOU
                                                                                                                                            Participant


                                                                                                                                              Le temps était idéal pour cette sortie « roulecool ». Une sortie dite de récupération, car la sortie de samedi était corsée pour des débutants. Devant l’affluence, on a été obligé de faire deux groupes. Sébastien Martin a géré le groupe 1 de main de maître en emmenant le peloton et ne laissant personne à la traîne. Dans le groupe 2, j’ai fait le job à l’aide du gps. Un parcours peu exigeant cette fois, mais c’était convenu comme ça, le prochain comportera plus de montées c’est sûr. Sur les 21 partants, il y avait Joao, qui faisait ses débuts dans le groupe, il voulait prendre sa licence aujourd’hui, ça veut dire qu’il a bien apprécié le groupe et il me la confirmé. Chantal qui avait commencé avec les « roulecool  » l’an passé et que l’on avait perdu de vue,veut revenir. Pascalou et Pierre n’étaient pas parmi nous car ils ont le covid. je crois que maintenant, le groupe affiche complet. Bonne semaine à tous.

                                                                                                                                              #2422 CITER
                                                                                                                                              velorouge
                                                                                                                                              Participant

                                                                                                                                                Super journée….Tout d’abord une météo inespérée, qui aurait misé sur un parcours sans une goutte d’eau. Et bien ça a été le cas ! Le Dieu Eole a bien tenté d’impressionné ces Roule Doux à cœur vaillant. Jusqu’au bout aucune défaillance, bien entouré par Joëlle et Gilles. Un dénivelé qu’il faillait assumé et géré, comme de vieux briscards le groupe n’a pas flanché. Ces Roule Doux, pour 2023 sont prêts pour d’autres aventures. Quant à moi j’ai passé une super journée, après un arrêt forcé de près de 4 mois…L’appel de Gillou pour une randonnée de 120 km, La croix de Trévint… Bref même pas en rêve. Merci Joelle et Gillou.

                                                                                                                                                #2421 CITER
                                                                                                                                                GILLOU
                                                                                                                                                Participant

                                                                                                                                                  Bravo Philippe!!

                                                                                                                                                  c’est fantastique ce que tu as fait.

                                                                                                                                                  Une belle expérience pour toi, les cols des Alpes, quelque que soit la manière, l’essentiel c’est d’y arriver et la prochaine fois, tu auras plus  de vécu et ça passera plus facilement.

                                                                                                                                                  A bientôt dans le Forez

                                                                                                                                                  #2420 CITER
                                                                                                                                                  Philippe
                                                                                                                                                  Participant

                                                                                                                                                    Bonjour à tous,

                                                                                                                                                    j’aurai bien aimé être parmi vous pour finaliser cette belle saison à La Croix Trevingt, ce sera pour une autre fois.

                                                                                                                                                    En attendant, j’ai profité d’une belle semaine météorologique pour me confronter, à mon rythme, à trois cols qui me trottaient dans la tête depuis longtemps.

                                                                                                                                                    Lundi, je suis monté au Cormet De Roselend par Beaufort, superbe montée, magnifiques paysages !

                                                                                                                                                    Mercredi, col de La Loze par courchevel. Là, j’ai vraiment souffert, les 5 derniers kms offrent des dénivelés  au delà des 16% si bien qu’à plusieurs reprises j’ai mis pied à terre, les 500 derniers mètres je les ai fait en poussant le vélo, mais j’y suis arrivé! Honnêtement c’était dantesque ! La descente sur Meribel est tout simplement magnifique.

                                                                                                                                                    Vendredi, pour me remettre de mes émotions direction Col de la Madeleine côté vallée de la Tarentaise. Là ce fût un vrai plaisir et je me suis réconcilié avec mon vélo. La route est belle à travers une nature aux couleurs d’automne avec des portions permettant de souffler et de s’alimenter correctement, bref, une belle montée avec vue imprenable sur le massif du Mont-Blanc.

                                                                                                                                                    Je suis heureux d’avoir pu épinglé mes 3 premiers cols alpins, mais en groupe « roulecool    » cela aurait été encore mieux.

                                                                                                                                                    Cette semaine, la météo s’annonce moins clémente, je troquerai peut-être mon vélo pour des chaussures de marche…?

                                                                                                                                                    Bonjour à tout le groupe et à la squadra !

                                                                                                                                                    philippe

                                                                                                                                                     

                                                                                                                                                    #2415 CITER
                                                                                                                                                    GILLOU
                                                                                                                                                    Participant

                                                                                                                                                      Le Président prend vraiment plaisir à s’occuper de cette section, Dominique fait également beaucoup , il est toujours présent, il trace presque tous les parcours. Il fallait tout de même être motivé ce samedi pour venir au rendez-vous, ils aiment donc les challenges, et c’est ce qui nous plaît également  chez les animateurs. De nouveaux arrivants vont probablement rejoindre le groupe, c’est encourageant. Ce lundi ce sera une sortie de récupération.

                                                                                                                                                      #2402 CITER
                                                                                                                                                      Joelle
                                                                                                                                                      Participant

                                                                                                                                                        RDV était donné à 9h ce matin avec nos roulecool.  Mais à 8h30, il pleuvait à verse à Salt. Nous avions déjà annulé une fois à cause du brouillard, connaissant leur motivation et envie de progresser, nous ne doutions pas qu’ils seraient présents. Il a fallu se faire violence pour se lancer sous une pluie battante. Arrivés aux étangs la route était sèche, pas une goutte d’eau à Feurs, ni tout au long du reste du parcours d’ailleurs.

                                                                                                                                                        Il y a longtemps que nous leur parlions de la Croix Trévingt et de son dénivelé. Si certains ont eu des nuits courtes, ont stressé un peu, tous ont été au top. Personne n’a mis pied à terre, rechigné ou râlé même si à la fin les jambes commençaient à tirer un peu. Pour ma part, j’ai trouvé cette montée beaucoup plus facile que pendant un 300 km !

                                                                                                                                                        Gilou nous avait tracé un parcours de choix par des petites routes tranquilles où nous n’étions jamais passés. Il a bien su adapter la vitesse pour que tous arrivent à bon port, sans grande fatigue pour qu’ils aient envie de revenir. Un petit mot d’encouragement par ci, un petit conseil sur les braquets à adopter par là et les voilà reboostés.

                                                                                                                                                        Un grand bravo à eux pour leur pugnacité et leur assiduité aux entrainements, le résultat est là ! Effectivement leur sourire à l’arrivée en disait long sur leur satisfaction et fierté d’avoir réussi ce nouveau challenge. Félicitations à tous avec une mention particulière à Jean-Luc qui a commencé en juillet et Christian qui sortait d’une longue convalescence et qui a fait le tour avec… un pneu à hernie !

                                                                                                                                                        Rendez-vous lundi pour une petite séance de…décrassage.

                                                                                                                                                        #2401 CITER
                                                                                                                                                        Le doc
                                                                                                                                                        Participant

                                                                                                                                                          Nos roulecools méritent tous une mention très bien ! Ils ont bouclé sans difficulté 127km et 1500m de D+, avec en hors d’œuvre 50km contre le vent du nord, avant de monter la croix Trevingt et de rentrer sur Feurs 👌👍👏👏

                                                                                                                                                          Et les sourires lors de la pause fraîcheur à Feurs ne traduisaient aucune fatigue !!! Respect !

                                                                                                                                                          Il faut dire que Gillou a gérer parfaitement le rythme pour que tout le monde arrive sain et sauf ! Mission accomplie !

                                                                                                                                                          C’est la seconde fois que je peux rouler avec eux, car les lundis je bosse, et quelle progression, bravo 🥳

                                                                                                                                                          Le parcours était très bien tracé, intéressant, et ça m’a changé, et rappelé des souvenirs cuisants du 300km! Mais cette fois, j’ai pris un grand plaisir à monter la croix Trevingt par les barrages de Renaison, peut être aussi grâce à l’éclair à la vanille acheté pendant la pause de midi !!

                                                                                                                                                          Ce groupe est homogène et l’ambiance y est conviviale, bref, un excellent samedi de vélo ! Peut être aussi l’ultime longue sortie de 2022?

                                                                                                                                                          Encore félicitations aux 12, puis 11 cyclos du jour, la Squadra est un club qui vit bien, bravo président pour ton investissement !

                                                                                                                                                          Gilles

                                                                                                                                                          #2321 CITER
                                                                                                                                                          Berger
                                                                                                                                                          Participant

                                                                                                                                                            Bonjour à tous,Voici le parcours que je propose pour samedi 8 octobre:

                                                                                                                                                            Clépé;Nervieux;St-Georges B;La Digue;St-Jodard;Chx de la Roche;Pont de Preles;Bully;Ménard;Croix du lac;Crémeaux;St-Polgue;Dancé;St-Paul de V;    …….Feurs. Total 105 Kms.Dénivelé 1865.  Bien entendu, au besoin nous pourrons couper avant Crémeaux .Si un « expert » veut bien mettre le parcours sur Openrunner,merci à lui.

                                                                                                                                                            Bonne jounée à vous.  Christian.B.

                                                                                                                                                            #2319 CITER
                                                                                                                                                            Le doc
                                                                                                                                                            Participant

                                                                                                                                                              10 cyclos, seulement, et pourtant, quelle météo ! Bon il y avait du vent ! Mais gérable.

                                                                                                                                                              Pas de parcours, pas de Pierrot qui a juste titre se réserve pour les sorties du lundi !

                                                                                                                                                              Christian de St Jacques a fait le parcours du début jusqu’à Chazelle via Valeille Tatier Virigneux Maringes et Chazelle, et ensuite , improvisation avec les aléas qui vont avec ! Le Roi René remis de sa bronchite, le nez dans le guidon est allé où il voulait, et n’a pas tourné pour Chevrières pourtant prévu, et il y avait dû y avoir des messes basses avec Paulo car ils sont rentrés par Bellegarde en caracolant devant alors qu’on grôlait derrière et qu’on est rentré par Cuzieux et les coursieres habituelles ! Et ce à très vive allure vent dans le dos !!!

                                                                                                                                                              On s’est retrouvé au siège pour le rafraîchissement bienvenu, et où Hervé récupérait sa tenue !

                                                                                                                                                              67km 790m D+, j’ai fait fumer le 50 dents pour terminer les 10 ultimes km entre 40 et 45 km/h ! Car il est bien connu que « plus on est vieux, plus on est c.. »

                                                                                                                                                              Gilles

                                                                                                                                                              #2307 CITER
                                                                                                                                                              GILLOU
                                                                                                                                                              Participant


                                                                                                                                                                Les roulecool ont sorti le nouveau maillot et ils étaient fiers de le porter.
                                                                                                                                                                Ils ne s’en rendent pas compte, mais ils s’améliorent de semaine en semaine.
                                                                                                                                                                l’ascension jusqu’à St Barthélémy s’est déroulée sur un rythme soutenu et arrivés au village, on a pris la direction de Bouchalas, puis une petite route en direction de Longessaigne, mais avant d’arriver à Longessaigne, il y avait une voie sans issue, il a fallu modifier le parcours.
                                                                                                                                                                Nouvelle déconvenue en arrivant au Signy, la route en direction de Violay est encore fermée, on est donc monté par la route du pique nique, tout le monde est passé sans mettre le pied à terre, j’avoue que j’appréhendais un peu.
                                                                                                                                                                On se devait bien de faire une photo sur l’aire de pique nique, c’était peut-être la dernière fois que l’on montait à la Tour avant l’hiver. La descente sur Feurs n’a été qu’une simple formalité. Un petit tour au siège afin de déguster une bière et retour au bercail. On était encore seize pour cette sortie.
                                                                                                                                                                Si le temps le permet, on espère faire la Croix Trévingt ce samedi.

                                                                                                                                                                #2290 CITER
                                                                                                                                                                GILLOU
                                                                                                                                                                Participant

                                                                                                                                                                  Les maillots actuels, on les porte depuis environ 2005, il était temps de les changer pour un nouveau look. cet été à la semaine Fédérale on nous a encore dit que l’on avait de beaux maillots.
                                                                                                                                                                  Hier, on a été remarqué avec le nouveau  look, il ne laisse donc pas indifférent.
                                                                                                                                                                  Merci à Sandrine, Joëlle, Le Doc, Paulo, Marco de s’être investis pour la refonte du look qui va nous permettre d’être reconnu sur les route de la région et de France. Paulo s’est occupé des commandes des vêtements d’été, maintenant, on va passer à la commande  des tenues d’hiver.

                                                                                                                                                                  #2283 CITER
                                                                                                                                                                  Charles meon
                                                                                                                                                                  Participant

                                                                                                                                                                    Bonsoir

                                                                                                                                                                    vous êtes très beau avec les nouveaux maillots même si Gillou a fait un mix.Nous avons sillonné les routes d’Ardeche du côté de Chalencon, superbes petites routes que 50 kms et 900m+ nous avons démarré un peu tard

                                                                                                                                                                    #2271 CITER
                                                                                                                                                                    Joelle
                                                                                                                                                                    Participant

                                                                                                                                                                      Gilles a tout dit ou presque sur notre rando de la fourme. Les nouveaux maillots ont fait leur première sortie pour certains. Vous pouvez comparer les tenues sur la photo.

                                                                                                                                                                      La météo était superbe, nous avions tous du temps pour pédaler mais effectivement à Verrière, je n’ai pas pu faire bifurquer mes compagnons de route sur le 86 km. Gilles a prétexté « pédaler carré » et avoir les jambes autour du cou (quelle souplesse !), Sandrine en avait assez du dénivelé et Gilou a dit « on avait choisi le 66km ». En fait, il rêvait déjà de bière et il avait calculé qu’en faisant 20 km de plus, il risquait de ne plus y en avoir à l’arrivée. Il avait vu juste. Il était temps d’arriver, les organisateurs commençaient à plier bagages.
                                                                                                                                                                      Nous avons fait un petit tour par le haut de Salvizinet pour arrondir le compteur : 1568 m de dénivelé et 132 km à l’arrivée à Salt. Un bon dimanche, une belle rando dans ces Monts du forez que j’aime tant !

                                                                                                                                                                      #2269 CITER
                                                                                                                                                                      Le doc
                                                                                                                                                                      Participant

                                                                                                                                                                        Finalement donc, hier il semblerait que seuls 3 squadras étaient au rdv de la sortie du mois 👍👏👏, et ce matin nous n’étions que 4, Joëlle Sandrine Gillou et moi pour aller montrer notre beau maillot à la cyclo de la fourme à Montbrison !

                                                                                                                                                                        Donc, il semblerait bien que seulement 7 routiers soient sortis ce week-end ! Il y avait certainement les vetetistes ailleurs! Ils nous diront !

                                                                                                                                                                        Partis de Feurs, on s’est retrouvé coincé au pont avant Champs, nous obligeant à un détour de quelques petits km, et on est arrivé juste avant la clôture des inscriptions 🤪✌️. En serre file, on prend le parcours qui débute par une partie plate en échauffement (bien que 25km prealables étaient déjà au compteur 😉). Le balisage laissant à désirer, et comme on n’avait pas trop regardé le parcours, un cyclo égaré lui aussi, avait pris soin de photographier le circuit, ouf! Et on attaque une interminable montée de Pralong Pelletière St Bonnet Courreau Roche! Et le ravito était à Essertine, par une superbe route en balcon inconnue ! Le hic, c’est qu’il fallait se remonter les 2 km de descente pour reprendre les circuits, et que je « pédalais carré » avec les jambes autour du cou… Mais bon, on est passé ! Il a fallu se remonter la route du Barracuchet jusqu’à Lérigneux🤪, qui est difficile, puis ouf, le plus dur était fait ! On a dû faire tout le dénivelé en 40km🤪🤪🥵… La suite, grande descente par la route de l’homme mort✌️🥳, et retour dans les festivités de la fête de la fourme…

                                                                                                                                                                        Un morceau de fromage fondu sur du pain micro ondé à l’arrivée (tout mou, ça gâche la saveur…), on faisait la fermeture ! Et plus un rat ou presque dans la salle d’accueil. A priori il y avait 220 cyclos inscrits, dont pas mal de vetetistes.

                                                                                                                                                                        Joëlle a essayé en vain de nous trainer sur le 88km à Verrière, mais on a résisté à sa rébellion ! Il y en avait assez pour aujourd’hui, on avait décidé au départ de faire le 66km! Insassiable, après avoir fait tout le retour devant, elle s’est offerte toute seule une bosse de plus à Poncins !!!!

                                                                                                                                                                        Arrivé à Feurs, on a jacassé une trentaine de minutes, avant de rejoindre nos foyers !

                                                                                                                                                                        La sortie du jour, 114km et 1300m de dénivelé. Pas mal pour un 2 octobre 😉

                                                                                                                                                                        Mercredi sera LA plus belle journée de la semaine à ne pas louper!

                                                                                                                                                                        On a fait briller notre nouveau maillot qui a été remarqué ! ✌️👍😊, Gillou mettra la photo

                                                                                                                                                                        Gilles

                                                                                                                                                                        #2268 CITER
                                                                                                                                                                        Joelle a écrit

                                                                                                                                                                        j’ai l’impression que la route n’est pas carrossable au km 13, mais elle a peut être été refaite et la carte n’est pas forcément à jour. Tu nous informeras

                                                                                                                                                                         

                                                                                                                                                                        Ouiiiii, bon, c’est vrai que, à cet endroit précis, le bitume n’a pas été encore posé. On diras que ça nous aide à ne pas sombrer dans l’embourgeoisement !

                                                                                                                                                                        Cela ne dure que 200 m.

                                                                                                                                                                        On aura d’autant plus le temps d’admirer les gravillons que le terrain est en légère pente d’une douzaine de %, comme le sidi brahim et cela n’empêche pas de le boire, alors …

                                                                                                                                                                        Et si vraiment certains sont rétifs, un contournement par st cyr de valorges ne rajoute que 5 km et c’est presque plat.

                                                                                                                                                                        #2266 CITER
                                                                                                                                                                        Joelle
                                                                                                                                                                        Participant


                                                                                                                                                                          Oui, un immense bravo à nos 4 squadristes qui se sont lancés un sacré défi en alignant des cols mythiques dans les Alpes du sud. Loin d’égaler leurs performances et celle de Damien, nous sommes allés, il y a quelques années, poser nos roues dans ces fabuleuses contrées. Une semaine mémorable sous le soleil ou presque.
                                                                                                                                                                          Le jour de notre arrivée à Barcelonette, un panneau, sur la route, nous annonçait « Participez à la première montée de la Bonette de nuit ». Et pourquoi pas ? Le ton était donné pour la semaine, nous n’avons pas chômé accompagné de Philou. Nous enchainions les cols et mes compagnons de route,… les verres de rosé. En effet au repas du soir, il était de coutume de boire un verre par col de plus de 2000m franchi. Il leur arrivait d’en boire trois…
                                                                                                                                                                          Nous avions participé à une rando locale qui nous a permis de découvrir, la Cayolle, le col des Champs et le col d’Allos. Que de bons et beaux souvenirs !
                                                                                                                                                                          Un autre jour, nous avons enchainé le Col de Larche, la Lombarde et la Bonette par St Etienne de Tinée. Alors que nous montions à notre train, Philou nous avait devancés. Arrivés à la bifurcation de Vinadio, dans un moment d’égarement ou d’intense réflexion, il s’est dirigé vers le couvent de Santa Anna. Les frangines n’ont pas voulu de lui, trop sportif, sûrement. Les négociations avaient dû être ardues car nous l’avons attendu longtemps à la Lombarde.
                                                                                                                                                                          Une autre fois, nous avions pris la voiture pour nous rendre à Guillestre. Je me souviens bien du col Agnel où un épais brouillard du côté italien ne nous incitait pas à descendre, donc demi-tour pour rejoindre Molines en Queyras, puis le village de St Véran. Dans la descente, Gilou a reconnu un klaxon qu’il avait monté sur le camion d’un boucher-charcutier ambulant dans la semaine. Alors qu’il était allé le saluer, le monsieur lui a donné un saucisson, c’était le début de notre repas de midi que nous avons complété à Château-Queyras. Nous étions trop près de l’Izoard pour ne pas le monter. Mais le repas trop vite englouti, les forces m’ont manquées dans la montée de Brunissard où j’ai été obligée de mettre pied à terre. Une idée saugrenue, et me voilà en train de faire du stop. C’est donc en voiture que j’ai grimpé l’Izoard et suis arrivée avant mes compagnons de route, sans fierté ni aucun mérite. Quel beau col, minéral, aux belles teintes du blanc à l’ocre foncé.
                                                                                                                                                                          Un jour de mauvais temps, le seul de la semaine, nous avions marché jusqu’au col du Parpaillon. Alors que la prudence aurait voulu que nous suivions le chemin, j’avais entraîné mes copains à travers champs, dans le brouillard. Ca aurait pu mal se finir mais le sage Gilou veillait et nous a remis dans le droit chemin après m’avoir sermonnée sur mon inconscience.
                                                                                                                                                                          Une autre fois, nous avions monté le col de Vars par St Paul en Ubaye et étions allé voir le village natal de l’abbé Pierre, Fouillouse en passant par un petit pont impressionnant (le pont du Chatelard) de 112 mètres au dessus de l’Ubaye.
                                                                                                                                                                          Tous ces cols très différents, ont un charme fou, nous grisent, on a envie de tous les visiter. Il suffit d’avoir…les jambes et un bon mental. Il nous reste encore beaucoup à découvrir dans le secteur.
                                                                                                                                                                          Tout ça pour dire que, connaissant un peu le relief de ces contrées, nous apprécions les exploits de nos amis squadristes, d’autant plus que la météo n’était pas des plus favorables. Pensez maintenant à vous reposer et récupérer. Encore une fois, un immense bravo à vous !

                                                                                                                                                                          #2255 CITER
                                                                                                                                                                          Damien C.
                                                                                                                                                                          Participant

                                                                                                                                                                            Bonjour Daniel et bravo, bravo, bravo, bravo à vous 4 pour ce grand défi des 7 Majeurs !!!

                                                                                                                                                                            J’ai pris énormément de plaisir à lire votre Aventure, à redécouvrir ses paysages, ses sensations, ses difficultées que tu racontes si bien ici. Lorsque l’on se lance dans les 7Majeurs, la feuille de route déjà a de quoi donner le tournis. Izoard, Agnel, Sampeyre, Fauniera, Lombarde, Bonnette, Vars…Que des Mythes. Que des Grands. Que des Légendes qui font rêver les cyclos !

                                                                                                                                                                            Ca fait maintenant deux ans comme tu l’as signalé que je me suis lancer le défi de les enchainer. Avec un copain. Nous aussi nous avons rencontré le brouillard épais et froid des sommets, et avons raté des panoramas probablement grandiose… Mais cette rudesse exprimée et le yoyo thermique entre vallées et cimes ventées nous a fais grandir. Quand je repense aux 7 Majeurs, j’en ai toujours des frissons. Car si j’avais bien sûr fais quelques bêtises avant, et quelques bêtises après, peu de sorties parviennent à entrelacer aussi bien l’aspect sportif au touristique. Ce parcours est une claque visuelle, un voyage à lui tout seul. Je suis bien d’accord pour défendre le fait que les cols Italiens soient inégalables. Pour dire que Sampeyre et son enchevêtrement de métal est extrêmement difficile. Que la Fauniera est une gourmandise qui dure et se respecte. Que la Lombarde est traître. Que l’ensemble forme un tout. Que ce tout est complet.

                                                                                                                                                                            Réussir un Défi comme cela avec son frangin, avec Fifi, avec Henri, c’est beaucoup beaucoup de souvenir à raconter. C’est beau. Et ça donne surtout envie. Un jour de repartir 😉 !

                                                                                                                                                                            Une fois encore, bravo, bravo ! Aux 4 nouveaux Majeurs de la Squadra 😉

                                                                                                                                                                             

                                                                                                                                                                            PS : Thierry, il y a d’autres amateurs de rapiaules sur ce FORUM.
                                                                                                                                                                            Je valide pleinement ton initiative et me tiens prêt, le jour venu, à parer les coups  🙂 !!!

                                                                                                                                                                            #2235 CITER
                                                                                                                                                                            DANIEL
                                                                                                                                                                            Participant

                                                                                                                                                                              Le raid défi non stop réalisé par Damien dans les Alpes en gros environ 350 km, 7 cols à plus de 2000 pour 10 000 m dénivelé+, nous avait tous épaté. Fifi avait émis l’idée de reprendre ce parcours superbe pour en faire de façon plus raisonnable un voyage itinérant en 3 étapes. Restait à fixer une date et ce fût pour la semaine après le wk du club à Matour 71

                                                                                                                                                                              Fifi, Henri, JJ et moi, nous sommes donc partis (en voiture, je précise ) le lundi 19septembre pour Guillestre et une première nuit à l’auberge de jeunesse. Ce n’est pas un lieu inconnu pour moi puisque c’était le cadre d’une de mes premières grandes sorties avec la Squadra à la fin des années 80, un wk prolongé organisé par le regretté Claude Collomb avec la présence de vieilles gloires du club aujourd’hui disparues, entre autres Jean Pinay, Louis Chabanel…

                                                                                                                                                                              Mardi 20, après un petit déjeuner à l’auberge, un passage à la boulangerie pour acheter de quoi manger à midi, nous quittons Guillestre à 9 h direction le col Agnel. La température est frisquette , 4 petits degrés mais le ciel est bleu et nous laisse mieux. Seulement la vallée du Guil surtout dans sa première partie est encaissé et nous laisse à l’ombre .Sur les bas côtés, quelques traces de gelées blanches, nous supportons bien nos gants longs et des vêtements chauds.C’est une longue vallée d’approche certes montante, mais le col ne commence vraiment que lorsque nous la quittons au bout de 20 km. Il en reste 20 jusqu’au sommet. Le soleil maintenant et la pente nous réchauffe très vite. A Molinas en queyras, un arrêt pour enlever des « pelures » comme aimait dire mon camarade Nano Cherblanc. De plus, le sac à dos amplifie la transpiration. Fifi, aussi à l’aise à grimper à vélo qu’à crapahuter en ski de rando s’envole irrésistiblement. J’essaie de monter en économisant mes forces et je ne cherche pas à suivre coûte que coûte. Le col ne devient vraiment dur que dans les 5 derniers km. Une marmotte, à quelques mètres de la route, dressée sur ses pattes arrières, me regarde arriver d’un air narquois, les yeux grands ouverts et sans bouger une oreille..Il me semble qu’elle a dit : « oh lui ! A l’allure qui monte, je crains pas grand chose…. » Je suis en haut à 12h. Avec le recul, je peux dire que malgré son altitude respectable 2744m, c’est le col le plus facile ( ou le moins dur )  de la rando.En haut, soleil ou pas, le vent est glacial et nous nous habillons prestement pour une très longue descente.Fifi et Henri sont des descendeurs hors pair et je ne me risque pas à les suivre préférant assurer pour arriver en bas sur le vélo..JJ reste prudent, son vélo guidonnant sous l’effet du poids de sa sacoche arrière. Nous faisons une pause sandwich tout en bas, dans la vallée Varaita, bien à l’abri du vent, près d’une retenue d’eau étonnement basse.Ici aussi, la sécheresse a sévit. Après une pause café, capucino ou américano selon les gouts , au village suivant Sampeyre,le second col du jour se présente à nous, le col de Sempeyre 2284m. Je ne le savais pas encore mais c’est à mon avis le plus dur de la rando. Nous quittons la vallée pour une toute petite route et sommes d’entrée dans le vif du sujet, entre 8 et 10% sans le moindre répit jusqu’en haut. Curieusement, le pourcentage reste identique dans les virages. Ce sont 16 km avec en plus un revêtement granuleux, fissuré, rapiécé qui offre aucun rendement. Je perds très vite le contact et me retrouve seul. Aucune borne, aucune indication sur cette route en partie forestière, mon compteur défaillant, je n’ai aucun repère si ce n’est le village de Sempeyre que j’aperçois parfois au détour d’un virage tout en bas et de plus en plus loin…Pour autant, j’apprécie cette route sauvage, sans personne,comme hors du temps…Et puis soudain, j’aperçois un cycliste là devant moi , pas si loin et qui m’a l’air un peu planté. Je me dis qu’il ne doit pas en rester tant que ça et que c’est le dernier col de la journée. Je me concentre et me rapproche. Mais, ne serait ce pas Fifi ???  Je continue .Mais si, c’est bien lui, Fifi en personne qui nous fait « une Pogacar dans le Granon ». Je le passe sans coup férir…. Le sommet n’est pas loin et je retrouve Henri et JJ en pleine discussion avec un parisien équipé d’un gravel dernier cri que n’aurait pas désavoué notre spécialiste Paulo.Une interminable et compliquée descente suit jusqu’à Macra.Il ne reste plus qu’à prendre une petite route d’une autre vallée, quelques km, 250m dénivelé +,pour arriver dans un hameau perdu de quelques maisons lovés autour d’une superbe petite église avec des scènes religieuses peintes sur la facade. Au fond du hameau, le chalet de Fifi construit de ses mains par son grand père et où Fifi et sa famille viennent se ressourcer de temps à autre. 117 km et 3500m dénivelé+ pour cette 1°étape

                                                                                                                                                                              Mercedi 21, la météo est annoncé mitigé avec un risque d’averses l’après midi. Nous partons à 9h avec en effet un ciel gris et bas.Une rapide descente sur Macra et nous remontons la vallée Maira jusqu’à Ponte Marmora 944m.Là commence le premier col de la journée, long de 24km celui Esischie2370m. Contrairement au col de Sempeyre, il est très irrégulier, des rampes et des replats surtout dans sa partie forestière. Le final dans les alpages, plus régulier, est absolument sublime. C’est évidemment une toute petite route avec un revêtement variable qui passe du top au pire…Nous tombons sur des travaux. Un camion toupie est en place pour un mur de soutènement.Il occupe entièrement la route. Un atomobiliste attend sagement.Pas d’autre choix pour nous que de passer dans le talus en portant nos vélos…Le sommet, 2370m est dans la brume. Il faut continuer de monter pour atteindre le col suivant,celui de Faurniera 2480m, 2km d’un enrobage flambant neuf. Au sommet,un Marco Pantani sculpté dans le bois une stèle Fausto Coppi .Est ce en lien avec la cyclosportive  » la Fausto Coppi » qui partait de Cunéo et qui eut so heure de gloire mais dont j’ignore si elle existe encore. Nous ne trainons pas dans le brouillard ambiant surtout que la descente qui suit jusqu’à Bemonté sur une route étroite et sinueuse est interminable. A Bemonté, gros bourg traversé par un flot incessant de camions venant ou allant au col de Larche, nous allons dans une pizzéria manger et …nous réchauffer. Il nous faut remonter cette vallée fréquentée durant 10kmjusqu’à Vinadio 906m, point de départ du col de la Lombarde 2350m pour 24km. Les premiers km en lacets ne sont pas trop durs puis suit une partie avec de longues lignes droites à 10% où je perds le contact. Vers l’altitude 1800, un replat bienvenue et je retrouve mes compagnons arrêté au carrefour du sanctuaire J’allume mon feu rouge car le brouillard s’épaissit au fur et à mesure que l’on s’approche des sommets.Il reste 9 km à gravir mais c’est moins dur et je parviens à me caler sur un bon rythme. JJ qui m’avait suivi finit par lâcher. C’est le dernier col du jour, je poursuis mon effort. Dans le brouillard de plus en plus épais, je suis seul au monde. Enfin, presque..Pas tout à fait….A quelques encablures du sommet, revenu du diable vauvert, un cyclo me dépasse à toute allure..! C’est Fifi !! Tant pis, je n’y arrive plus….Pas question de traîner au col, il ne fait que 2 petits degrés. Fifi que la dame du gite d’Isola village attendait jusqu’à 17h30 part de suite et fait la descente. Si la route est large et bonne, la pente est impressionnante et nos vélos chargés poussent. Avec JJ, nous descendons prudemment laissant filer Henri, autre artiste descendeur. Fifi est arrivé à temps. le gite n’assure pas de repas le soir. Pas de problème, après la douche , nous allons manger ( et bien ) au seul restaurant du village ouvert en cette saison. Au final, pas la moindre averse, un temps gris et frais presque froid, du brouillard au dessus de 2000m 112km pour 3300m dénivelé+

                                                                                                                                                                              Jeudi 22septembre, c’est la dernière étape à priori un peu moins dur mais je n’y crois pas trop.Le soleil devant revenir en journée,nous partons un peu plus tard 9h30 après être passé à la boulangerie pour notre casse croûte de midi.Isola village,871m, col de la Bonette 2715m pour presque 40km. A partir de là, ce sont des routes que je connais puisque nous les avons emprunté pour Thonon-Antibes , dans l’autre sens , c’est vrai. Le col ne commence vraiment qu’à St Etienne de tinée. Je me sens fatigué et laisse vite partir mes compagnons de route. Contrairement aux cols italiens, les routes sont larges et en très bon état. Même si la Bonette est un très beau col surtout par ce versant sud, il lui manque un peu du charme nature et sauvage absolument extraordinaire et incomparable des cols italiens. Sans doute, les nombreuses motos et camping car alors que nous n’étions pourtant pas en saison estivale, y sont pour quelque chose.Arrivé au col, je préfère descendre tranquilou jusqu’à Jausiers pendant que mes camarades poussent jusqu’à la cime de la Bonette 2802m. La pause sandwich et café à Jausiers ne me permette pas de retrouver un peu de tonus . Je suis très fatigué.Heureusement pour moi, c’est le dernier col. Jusqu’à St Paul d’ubaye 1468m, ce sont des routes de vallées plutôt roulantes. le col proprement dit commence ici 8km pour arriver à 2110m .C’est le plus court mais sûrement pas le plus facile, de longs passages à 10% avec un vent de face permanent. De plus le défilé incessant de motards qui s’éclatent sur cette route avec un billard flambant neuf, oblige à rester constament au plus près du bord. Il y avait même une porsche qui faisait la course avec des motos…!!Je monte à l’arrache ces ultimes km grimpants et je suis très content d’arriver en haut. Ensuite, même pour un cycliste fatigué, ce n’est qu’une formalité de se laisser glisser jusqu’à Guillestre. 108 km et 2800m dénivelé+ pour  cette dernière étape bouclé sous le soleil et une température quasi douce.

                                                                                                                                                                              Merci Fifi pour l’organisation, Merci Fifi, Henri et JJ d’avoir étés bienveillants avec moi le maillon faible du groupe. C’est un superbe parcours que je ne peux que recommander aux amoureux de la Montagne. J’ai pu ajouter 4 cols de plus de 2000 à ma liste des 100 cols, ce qui me fait à ce jour 57 plus de 2000 et j’ai pu monter la Bonette et Vars par les versants sud pour la première fois. Enfin, je redis BRAVO à Damien, j’ai pu mesurer la folie de son défi non stop, un truc de Ouf !!!!!

                                                                                                                                                                              #2208 CITER
                                                                                                                                                                              Joelle
                                                                                                                                                                              Participant

                                                                                                                                                                                Une bonne initiative que de tracer des parcours en prévision de 2023. Tu connais le terrain mieux que moi dans ces coins, j’ai l’impression que la route n’est pas carrossable au km 13, mais elle a peut être été refaite et la carte n’est pas forcément à jour. Tu nous informeras

                                                                                                                                                                                 

                                                                                                                                                                                #2196 CITER

                                                                                                                                                                                Bonjour tout le monde,

                                                                                                                                                                                On en a vaguement parlé vendredi dernier chez Nicole entre la poire et le fromage : voici ici le parcours « spécial coursière » que je voulais faire un de ces 4 matins.

                                                                                                                                                                                Après traçage sur Openrunner, il s’avère que c’est un bon morceau … 2100m de D+ en 92 km au départ de Bussières.

                                                                                                                                                                                J’ai essayé d’enchainer toutes les coursières que j’aime bien prendre dans mes sorties solo. Je pense qu’il y a des passages ou aucune roue de la squadra n’a encore mis les pieds.

                                                                                                                                                                                Faudra essayer l’année prochaine, ça risque d’être costaud pour une fin d’année …

                                                                                                                                                                                Thierry la moulinette.

                                                                                                                                                                                #2181 CITER
                                                                                                                                                                                GILLOU
                                                                                                                                                                                Participant

                                                                                                                                                                                  Pour répondre à Michel, Si j’avais participé à cette épopée, je ne serai sans doute pas remonté sur le vélo ce lundi, car j’aurai été fracassé. Pour la sortie « roulecool » de ce jour, on était encore 16 malgré l’absence de ténors et de Joëlle qui est allée voir son chirurgien pour se faire enlever sa plaque au poignet. Finalement, le chirurgien lui conseille de la garder. Un nouveau venu au rendez vous du lundi, il se prénomme Jean Marc.
                                                                                                                                                                                  il roulait seul et l’annonce que j’ai fait insérer dans le Progrès ne l’a pas laissé insensible. Il a apprécié de rouler en groupe, surtout dans les longues lignes droites de la plaine. le parcours avait un dénivelé d’un peu plus de 700m pour monter jusqu’à Ailleux. Ceux qui ont participé à la sortie de samedi avaient encore les jambes un peu lourdes , mais c’est un bon entraînement que de répéter les efforts, certes il ne faut y faire sans arrêt, mais de temps en temps, c’est bien. La montée de Nervieux depuis Pommiers a été avalée sans problème pour l’ensemble du groupe à environ 24 km/h. Jean Marc était satisfait de sa sortie en compagnie des Squadristes, il sera là lundi si le temps le permet.

                                                                                                                                                                                  #2142 CITER
                                                                                                                                                                                  michel.gagnard
                                                                                                                                                                                  Participant
                                                                                                                                                                                    Joelle a écrit

                                                                                                                                                                                    Le temps était au beau cet après-midi. Ce sont 20 cyclos qui étaient au départ devant l’église parmi un troupeau de mobylettes bleues en goguette. Nico nous a rejoint depuis ses montagnes pour faire un bout de chemin avant de s’arrêter à Rontalon.

                                                                                                                                                                                    Gilou avait décidé d’emmener les roulecool à la Croix Trévingt, parcours prévu sur la journée. Mais le brouillard matinal nous a dissuadés d’entreprendre la traversée de la plaine. Il n’y a pas urgence, nous avons certainement encore le temps de faire cette sortie avant la vraie mauvaise saison pour les cyclos. Mais Jean-Luc qui n’avait pas vu le message était au RDV. La plupart des autres avait mangé des pâtes au petit dej en prévision de la journée qui les attendait. De vrais Squadra déjà ! sauf peut-être un (que je ne nommerai pas) qui, en voyant le temps à 7h, s’est recouché !

                                                                                                                                                                                    Mais ils n’ont pas été déçus par le parcours de l’après-midi, sous le soleil, tracé par Gilou : Chambost, la Croix Mazieux, St Forgeux, La Ronzière, Villechenève et retour par Chambost, pour rentrer en douceur. 80 km  et 1050m de dénivelé que tous ont avalés sans problème même pour Jean-Luc qui a commencé de rouler au mois de juin. Un avant goût de la Croix Trévingt. Un grand bravo à tous !

                                                                                                                                                                                    On aurait presque pu se croiser si vous étiez partis du matin.

                                                                                                                                                                                    Hier 24/09/2022 était une très belle journée pour une AAa, entendez une « Arbresle Amplepuis améliorée ». En effet, comme l’AA tout court est somme toute assez courte et pas tant bosselée, je l’ai quelque peu remaniée pour la faire passer de 51 à 57 km et de 1700 m D+ à 2500 m D+.

                                                                                                                                                                                    On (Gilles Revol et moi) prend donc le train à Amplepuis à 6h17, on arrive à l’Arbresle à 6h50 et on commence à trottiner. L’amélioration en question consistait, entre autres, à abandonner le mont Popey pour le plus majestueux crêt d’Arjoux ; c’était la première fois que je montais sur cette pyramide et je peux vous assurer que, tout droit dans le pentu, le sentier final fait mal : 200 m de D+ en 500 m de distance soit une moyenne de 40%.

                                                                                                                                                                                    Redescente à la croix Murier puis remontée à la croix des Humbert, passage bien connu des BRmistes de Feurs. Là, on abandonne les terres inconnues et retrouve le terrain connu.

                                                                                                                                                                                    Après avoir escaladé le Crépier et la tour Matagrin, on arrive à la maison où un bon ravito nous attend.

                                                                                                                                                                                    Redescente digestive à Tarare pour remonter au mont Girin pour redescendre au Chaboud pour remonter aux éoliennes pour redescendre à Amplepuis. Le but était d’arriver à la voiture 10h après être descendus du train… on a 3 minutes d’avance, 57.1 km au GPS de Gilles.

                                                                                                                                                                                    Etat correct à l’arrivée ; le but était aussi de ne pas arriver fracassés, car dans maintenant moins de 2 semaines, quelque chose de bien pire nous attend…

                                                                                                                                                                                     

                                                                                                                                                                                    #2141 CITER
                                                                                                                                                                                    GILLOU
                                                                                                                                                                                    Participant

                                                                                                                                                                                      Philippe, tu es tout à fait capable d’escalader des cols maintenant, mais il faut bien reconnaître que les Alpins sont beaucoup plus difficiles que nos cols régionaux. Si tu t’alimentes correctement et que tu gères bien tes vitesses tu y arriveras sans problème. Toute l’équipe te souhaite un bon séjour dans les Alpes. On essaiera de te suivre au retour

                                                                                                                                                                                      #2140 CITER
                                                                                                                                                                                      Joelle
                                                                                                                                                                                      Participant

                                                                                                                                                                                        Le temps était au beau cet après-midi. Ce sont 20 cyclos qui étaient au départ devant l’église parmi un troupeau de mobylettes bleues en goguette. Nico nous a rejoint depuis ses montagnes pour faire un bout de chemin avant de s’arrêter à Rontalon.

                                                                                                                                                                                        Gilou avait décidé d’emmener les roulecool à la Croix Trévingt, parcours prévu sur la journée. Mais le brouillard matinal nous a dissuadés d’entreprendre la traversée de la plaine. Il n’y a pas urgence, nous avons certainement encore le temps de faire cette sortie avant la vraie mauvaise saison pour les cyclos. Mais Jean-Luc qui n’avait pas vu le message était au RDV. La plupart des autres avait mangé des pâtes au petit dej en prévision de la journée qui les attendait. De vrais Squadra déjà ! sauf peut-être un (que je ne nommerai pas) qui, en voyant le temps à 7h, s’est recouché !

                                                                                                                                                                                        Mais ils n’ont pas été déçus par le parcours de l’après-midi, sous le soleil, tracé par Gilou : Chambost, la Croix Mazieux, St Forgeux, La Ronzière, Villechenève et retour par Chambost, pour rentrer en douceur. 80 km  et 1050m de dénivelé que tous ont avalés sans problème même pour Jean-Luc qui a commencé de rouler au mois de juin. Un avant goût de la Croix Trévingt. Un grand bravo à tous !

                                                                                                                                                                                        #2138 CITER
                                                                                                                                                                                        Le doc
                                                                                                                                                                                        Participant

                                                                                                                                                                                          Merci à Marie et Philou, j’ai enfin reposé mes roues sur le col de la Luère depuis la Brevenne ! Au moins 3 ou 4 ans, et pourtant je me souvenais de chaque recoin ! Comme quoi, le corps n’oublie pas les lieux de souffrance ! Mais aujourd’hui, c’est passé comme une lettre à la poste, sur les talons de Daniel et de Philou !!!

                                                                                                                                                                                          Auparavant, il y avait de belles mise en bouche, et une descente rapide, trop peut être, où Paulo le voltigeur a volé pour de vrai dans un virage serré à droite… Plus de peur que de mal, beaucoup de vernis en moins, un cuissard détruit, et certainement des bleus partout…. Mais rien n’arrête un Paulo, car même si sur le coup il a dit « je rentre direct » il est bien rentré, mais en faisant tout le circuit, et devant, au train des sorties du samedi, c’est à dire « rapide  » 👍👍👍👍👏👏👏

                                                                                                                                                                                          La vue des crêtes, que ce soit sur Lyon ou sur les montagnes du matin, ça vaut le coup d’œil. Certains on decouvert, comme quoi on arrive encore à surprendre ! On a croisé une cyclo « le grand tour de Lyon » , 200km 3200m D+, et il y avait plein de monde, et quelques tandems.

                                                                                                                                                                                          On est arrivé bien avant la pluie, Paulo a eu le temps de passer par la pharmacie pour se momifier pour la nuit….

                                                                                                                                                                                          Au final 106km 1540m D+ et quel plaisir cette sortie ! On excusera les organisateurs d’avoir coupé à partir de Virigneux, pour être à l’heure pour des agapes ce soir à Brulliole🤪😉🍻

                                                                                                                                                                                          Bon dimanche à tous

                                                                                                                                                                                          Gilles

                                                                                                                                                                                          #2132 CITER
                                                                                                                                                                                          Joelle
                                                                                                                                                                                          Participant

                                                                                                                                                                                            L’été tire à sa fin. nous l ‘avons constaté ce week-end avec des températures matinales fraiches, pour ne pas dire froides. Mais certains veulent y croire encore et n’ont mis ni jambières, ni corsaire. De plus, l’invité du jour, le vent du nord, n’a pas ménagé ses effets. Il fallait remuer les gambettes et monter quelques petites côtes pour se réchauffer. Mais Daniel s’y connaît en dénivelé. Il nous avait tracé de beaux parcours : le samedi avec près de 2000m de dénivelé pour 113 km avec les Echarmeaux, le Patou et le Mont St Rigaud avant d’arriver à Matour et le dimanche, sans vent du tout, en passant par Cluny, puis une longue voie verte avant d’attaquer les toboggans où nous avons fait un peu les fous (il n’y a pas d’âge pour se sentir jeune !), 114 km et 1300m de dénivelé.

                                                                                                                                                                                            La soirée à Matour a été agréable et conviviale entre marcheurs, vététistes et routiers agrémentée par la verveine de Philou qui fêtait son anniversaire. Il est bien dommage que nous n’ayons pas été plus nombreux. Le retour en car a effectivement été bien gai à nous remémorer nos belles et grandes sorties, BRM et PBP. Mais Doc, entendre les récits et les vivre, ce n’est pas du tout la même chose mais alors, rien à voir, tu ne sais RIEN !

                                                                                                                                                                                            Un grand merci aux organisateurs(trice) qui donnent de leur temps et de leur énergie pour nous permettre de nous retrouver et de partager de très bons moments. Un excellent week-end, à renouveler !

                                                                                                                                                                                            Pour se dégourdir les jambes, nous sommes repartis lundi avec les roulecools. Nous étions 16 avec Gilou en chef de file, Gérard et moi en serre-file. Que de progrès pour cette belle équipe ! Il faut un peu faire le gendarme pour qu’ils roulent en ligne mais ils retiennent rapidement les leçons et toujours dans la bonne humeur… Après la Loge des Gardes, nous avons programmé une autre longue sortie à la Croix Trévingt. Encore un grand bravo à eux pour leur assiduité, leur groupe soudé et leur progrès ! Ils vont bientôt nous en faire baver…

                                                                                                                                                                                            #2099 CITER
                                                                                                                                                                                            GILLOU
                                                                                                                                                                                            Participant

                                                                                                                                                                                              On ne s’est pas vu au Mont St Rigaud, mais les vététistes et les cyclos se sont hissés sur le plus haut sommet du Rhône. C’est la deuxième fois que mont j’escaladais ce sommet, mais il est toujours aussi dur car les pourcentages dépassent parfois les 13%. Marie à d’ailleurs cassée sa chaine dans une partie très pentue. Une fois le St Rigaud passé, la fin d’étape était facile. Ce matin, dès le départ Marie a un pneu à plat pneu, le dépannage est rapide et on peut partir rapidement. Le départ se fait par une côte et on est vite dans le bain, la fraîcheur est toujours là, mais le vent est absent.On est passé par Cluny, ensuite le terrain est celui du Morvan que l’on connait bien lorsque l’on fait le BRM 600km.Des montées et des descentes à perte de vue. Sur la fin les routes s’adoucissent, mais il faut faire du gravel sur quelques mètres car une route est en travaux.

                                                                                                                                                                                              On arrive dans les délais pour une pause fraîcheur au bar de Matour. 3300M de dénivelé en 2 jours pour 230 km, c’est un beau weekend de vélo qui permet de découvrir une région. Photo prise sur la voie verte

                                                                                                                                                                                              #2117 CITER
                                                                                                                                                                                              Le doc
                                                                                                                                                                                              Participant

                                                                                                                                                                                                Visiblement, les absents du week-end de Matour avaient « des comptes à rendre » et comme René n’est pas du genre à se laisser faire, la sortie de cet après midi fut « musclée », et même René a dit à Bussières que ça avait vraiment bien roulé ! Dès les premiers tours de roues, on a compris, et les chevaux étaient lâchés, rien ne les a arrêté ! On était donc de bonne heure aux Auberges et les moins aguerris ont finalement unanimement décidé de monter le HC du jour, « la Ronzière ! Et ben, on n’a pas amusé la galerie ! Dommage qu’aucun spectateur n’était présent au bord de la route, car le spectacle était digne d’une » tragédie « … N’exagérons rien, mais je pense avoir fait une de mes meilleures montée grâce au » Roi » qui avait aujourd’hui (et comme toujours) la socquette légère 👍. On a fini à 4!

                                                                                                                                                                                                La suite, la tour Violay les crêtes Ste Co, à tombeau ouvert, et René Pierre a explosé en vol avant Chenevoux terrassé par des crampes 🤪🤪.

                                                                                                                                                                                                J’ai terminé seul à partir de Pouilly, et finalement je pense être l’unique à avoir terminé l’ensemble du parcours, certains ayant coupé au Signy, d’autre à Violay par erreur de parcours, et un à Chenevoux à cause des crampes. Une belle sortie et quelle partie de manivelles 😊😊

                                                                                                                                                                                                92km 1260m D+

                                                                                                                                                                                                Gilles

                                                                                                                                                                                                #2103 CITER
                                                                                                                                                                                                Philippe
                                                                                                                                                                                                Participant

                                                                                                                                                                                                  Très beau parcours proposé ce lundi par dominique à travers les « Montagnes du Matin ». Quel plaisir de rouler par une température clémente à travers ces beaux paysages de notre belle région. J’ai vraiment pris plaisir à rouler avec le groupe à un rythme cool mais néanmoins soutenu.

                                                                                                                                                                                                  Pour ma part je pars 3 semaines dans les massifs  de La Tarentaise et du Beaufortain d’où j’espère bien ramener dans ma besace quelques cols alpestres, si le temps le permet.

                                                                                                                                                                                                  Bonnes sorties  » roulecool « .

                                                                                                                                                                                                  philippe

                                                                                                                                                                                                  #2102 CITER
                                                                                                                                                                                                  GILLOU
                                                                                                                                                                                                  Participant


                                                                                                                                                                                                    c’est vrai , j’ai oublié de remercier tous ceux qui ont bien géré ce weekend convivial et ce n’est pas facile, car il y a toujours des évènements indésirables qui viennent se greffer sur un weekend bien préparé. Ce weekend d’automne permet de découvrir de nouveaux horizons que ce soit en marche comme en VTT ou route. Certains, ont par exemple découvert le Mont St Rigaud . Certes, il est très dur, mais pour avoir des souvenirs, il faut souffrir un peu. Ce lundi, on a remis le couvert avec le parcours préparé par Dominique. Il nous avait soigné, avec un parcours pas très long, avec du dénivelé. Il y avait pas mal de talus, bien assez raides. tout le monde est passé sans mettre le pied à terre et certains qui démarrent plus lentement le parcours finissent plus fort. Samedi, la section roulecool a programmé d’aller à la Croix Trévingt, mais pour l’instant, la météo n’est pas favorable. On va attendre et voir.

                                                                                                                                                                                                    #2101 CITER
                                                                                                                                                                                                    Le doc
                                                                                                                                                                                                    Participant

                                                                                                                                                                                                      Gillou a tout dit, ou « presque »…

                                                                                                                                                                                                      Il n’a pas dit la visite de fond en comble de Cluny (🤔😉🤣🤣) ni qu’on aurait pu prendre une route nommée « chemin du guidon », qu’on a fait une quinzaine de km sur une voie ferrée (il suffit de voir la photo en gare), ni que j’ai pris des coups de soleil sur les cuisses !!!!

                                                                                                                                                                                                      Sans blaguer, j’ai bien aimé cette balade en Saône et Loire, même si ces toboggans interminables on un peu sapé le moral de certains…. Mais les paysages étaient bien différents de chez nous, et j’adore découvrir de nouvelles routes qui nous changent de celles qu’on connaît par cœur. Et puis ces WE sont tellement conviviaux ! Les absents ont eu tord !

                                                                                                                                                                                                      Je tiens à remercier nos amis marcheurs qui ont assurer l’intendance la vaisselle le service ! Bravo pour votre dévouement👏👏👍

                                                                                                                                                                                                      Hier la sortie « facile » faisait 118km et 1400m de D+, certains (es…) auraient aimer rentrer en vélo, mais finalement, dans le bus de retour, ils (elle) ont pu animer en relatant les BRM, et autres Paris/Brest, a tel point qu’on n’a pas besoin d’y aller, vu qu’on sait déjà TOUT !

                                                                                                                                                                                                      Bonne récupération à tous, à mercredi, pour de nouvelles aventures

                                                                                                                                                                                                      Gilles

                                                                                                                                                                                                      #2085 CITER
                                                                                                                                                                                                      Le doc
                                                                                                                                                                                                      Participant

                                                                                                                                                                                                        Matour J1!

                                                                                                                                                                                                        Et oui, le choc thermique a bien eu lieu ! On n’a pas eu chaud, c’est peu de le dire, et le vent du nord ne nous a pas oublié non plus !

                                                                                                                                                                                                        Daniel a tracé un beau trajet, à la chapelle de Mardore on a pris une belle bosse inconnue ! Le HC du jour était un sacré chantier, puisqu’on est allé au point culminant du Rhône, le mont St Rigaud ! Et franchement, c’est impressionnant ! Des talus successifs à plus de 17%, et répis sur du 10%🤪🤪🤪. Malgré la difficulté extrême, tout les 11 cyclos du jour sont parvenus au sommet.

                                                                                                                                                                                                        Arrivé à Matour, on a pu s’abreuver en terrasse avec le soleil qui revenait , et où les vetetistes nous ont retrouvé.

                                                                                                                                                                                                        Belle réussite pour ce premier jour

                                                                                                                                                                                                        117km 1900m D+

                                                                                                                                                                                                        Gilles

                                                                                                                                                                                                      100 sujets de 1 à 100 (sur un total de 158)
                                                                                                                                                                                                      • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.