Répondre à : Compte rendu vélo de route

#2651 CITER
Philippe
Participant

    Bonjour à tous. À cette heure, personne ne s’est décidé pour faire le compte-rendu de la sortie roulecool d’hier. Je me lance donc.

    Une fois de plus, dominique nous avait concocté un joli parcours (malgré son absence) à tel point que nous étions 17 ou 18 à nous retrouver au siège. Jean-François était tellement pressé de partir qu’il en avait oublié son casque…! Heureusement, en quelques tours de manivelles il répara rapidement son oubli.

    C’est avec 2 minutes et 17 secondes de retard que nous avons pris la direction de Saint-Galmier par les petites routes de la plaine de la Loire afin de se mettre en jambes. Arrivés  à destination, petite pause afin de rassembler « le troupeau « . Puis, direction Chazelle-sur-Lyon par la montée vers St-Médard sous la direction de Joëlle… qui dût rebrousser chemin à la recherche de 2 brebis égarées en raison de problèmes techniques. Finalement, tout ce beau monde a fini par se retrouver à Chazelle.

    Après cette première séquence, direction Viricelle pour entamer une belle partie de « montagnes russes « . Arrivé à Maringes, pause au pied de l’église où quelques personnes parmi les plus expérimentés du groupe nous ont gentiment fait remarquer que le rythme était beaucoup trop rapide pour une sortie roulecool.

    Effectivement, « l’homo-vélocipèdus » ( dont je fais parti ) est ainsi fait, qu’il a la fâcheuse tendance à suivre celui qui le précède pour des raisons qui parfois nous échappent. Suites à ces réflexions menées avec sérénités tout le monde a pris en compte ces remarques et est reparti à une cadence plus adaptée.

    Le retour sur Feurs par Virigneux et Valeille fût l’occasion de profiter pleinement de cette belle journée d’automne aux parfums d’été indien.

    Une petite pause fraîcheur au siège fût la bienvenue afin de conclure ce bel après-midi.

    Même si je sais que Joëlle n’aime pas les compliments, merci tout de même à elle ( ainsi qu’à gérard et pascolou )d’avoir manager cet imposant groupe.

    Philippe le Saint-Cyrien.(Comme dirait Joëlle).