Répondre à : Compte rendu vélo de route

#2132 CITER
Joelle
Participant

    L’été tire à sa fin. nous l ‘avons constaté ce week-end avec des températures matinales fraiches, pour ne pas dire froides. Mais certains veulent y croire encore et n’ont mis ni jambières, ni corsaire. De plus, l’invité du jour, le vent du nord, n’a pas ménagé ses effets. Il fallait remuer les gambettes et monter quelques petites côtes pour se réchauffer. Mais Daniel s’y connaît en dénivelé. Il nous avait tracé de beaux parcours : le samedi avec près de 2000m de dénivelé pour 113 km avec les Echarmeaux, le Patou et le Mont St Rigaud avant d’arriver à Matour et le dimanche, sans vent du tout, en passant par Cluny, puis une longue voie verte avant d’attaquer les toboggans où nous avons fait un peu les fous (il n’y a pas d’âge pour se sentir jeune !), 114 km et 1300m de dénivelé.

    La soirée à Matour a été agréable et conviviale entre marcheurs, vététistes et routiers agrémentée par la verveine de Philou qui fêtait son anniversaire. Il est bien dommage que nous n’ayons pas été plus nombreux. Le retour en car a effectivement été bien gai à nous remémorer nos belles et grandes sorties, BRM et PBP. Mais Doc, entendre les récits et les vivre, ce n’est pas du tout la même chose mais alors, rien à voir, tu ne sais RIEN !

    Un grand merci aux organisateurs(trice) qui donnent de leur temps et de leur énergie pour nous permettre de nous retrouver et de partager de très bons moments. Un excellent week-end, à renouveler !

    Pour se dégourdir les jambes, nous sommes repartis lundi avec les roulecools. Nous étions 16 avec Gilou en chef de file, Gérard et moi en serre-file. Que de progrès pour cette belle équipe ! Il faut un peu faire le gendarme pour qu’ils roulent en ligne mais ils retiennent rapidement les leçons et toujours dans la bonne humeur… Après la Loge des Gardes, nous avons programmé une autre longue sortie à la Croix Trévingt. Encore un grand bravo à eux pour leur assiduité, leur groupe soudé et leur progrès ! Ils vont bientôt nous en faire baver…