Répondre à : Compte rendu vélo de route

#2099 CITER
GILLOU
Participant

    On ne s’est pas vu au Mont St Rigaud, mais les vététistes et les cyclos se sont hissés sur le plus haut sommet du Rhône. C’est la deuxième fois que mont j’escaladais ce sommet, mais il est toujours aussi dur car les pourcentages dépassent parfois les 13%. Marie à d’ailleurs cassée sa chaine dans une partie très pentue. Une fois le St Rigaud passé, la fin d’étape était facile. Ce matin, dès le départ Marie a un pneu à plat pneu, le dépannage est rapide et on peut partir rapidement. Le départ se fait par une côte et on est vite dans le bain, la fraîcheur est toujours là, mais le vent est absent.On est passé par Cluny, ensuite le terrain est celui du Morvan que l’on connait bien lorsque l’on fait le BRM 600km.Des montées et des descentes à perte de vue. Sur la fin les routes s’adoucissent, mais il faut faire du gravel sur quelques mètres car une route est en travaux.

    On arrive dans les délais pour une pause fraîcheur au bar de Matour. 3300M de dénivelé en 2 jours pour 230 km, c’est un beau weekend de vélo qui permet de découvrir une région. Photo prise sur la voie verte