Répondre à : Compte rendu vélo de route

#1412 CITER
GILLES DUFFAY
Maître des clés

    Damien, tu nous avait parlé de ton périple, mais on n’avait pas vraiment prêté attention à la difficulté  de ta randonnée. Lorsque l’on lit ton récit, on s’imprègne vraiment de cette façon de voyager. Un vélo de 38kg, on essaie d’imaginer que ça ne se manoeuvre pas comme un vélo de 8 kg. Tu as fait du cyclotourisme sportif, mais du cyclotourisme car tu a pris le temps de faire de très belles photos, tu as gouté aux diverses spécialités (sucreries) des régions traversées. Nous avons fait de même en Bretagne et j’ai pris deux kg que je vais devoir perdre rapidement. Comme vient de me le dire Joëlle » j’ai hâte que l’on ait nos vélos ». Durant notre séjour en Bretagne, on a vraiment vu une nette augmentation de ce type de vacances. On a même failli croiser le frère de Joëlle avec son épouse qui se sont mis au vélo de randonnée depuis quelques années. Un autre cyclo de la Squadra qui disait il y a seulement quelques années »50 ou 60 km ça me suffit » et bien , il est parti pour un périple de 800km en 4 jours. Sa première étape ce dimanche l’emmenait à Langogne et ensuite , il va suivre la rivière Allier jusqu’à ce qu’elle se jette dans la Loire et retour à Feurs. La première étape a débuté sous la pluie, mais il est comme le père, il a de la volonté. Il y a une nouvelle génération de cyclotouriste qui arrive au club et j’en suis très satisfait. Ce 15 août, nous allons faire du cyclotourisme en direction de la Loge des Gardes. Le but découvrir le Roannais à vélo sans objectif de vitesse, le but c’est d’y arriver  et ils y arriveront. Au fait, c’est qui ce cyclo qui suit l’Allier??